TV

C à Vous – Crash de l'A320 d'Egyptair : "Le manque de communication est troublant" (vidéo)

   / 5  
C à Vous – Crash de l'A320 d'Egyptair :
1
C à Vous – Crash de l'A320 d'Egyptair : "Le manque de communication est troublant"
Michel Chevalet s'est dit troublé par l'absence de communication de l'Airbus reliant Paris au Caire
2
Michel Chevalet s'est dit troublé par l'absence de communication de l'Airbus reliant Paris au Caire
Anne-Sophie Lapix recevait jeudi soir Michel Chevalet dans C à Vous
3
Anne-Sophie Lapix recevait jeudi soir Michel Chevalet dans C à Vous
Le plateau de C à Vous jeudi soir
4
Le plateau de C à Vous jeudi soir
Patrick Cohen dans C à Vous
5
Patrick Cohen dans C à Vous

Anne-Sophie Lapix recevait ce jeudi soir Michel Chevalet pour évoquer le crash dans la matinée de l'Airbus A320 de la compagnie Egyptair qui devait relier Paris au Caire. Et pour le journaliste spécialiste d'aéronautique, l'avion a eu des changements de direction "singuliers", ce qui pourrait indiquer un acte terroriste. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Jeudi matin la compagnie aérienne égyptienne Egyptair a annoncé sur son compte Twitter la disparition des écrans radars d'un Airbus A320 parti de Paris et qui devait rejoindre Le Caire. Quelques heures plus tard, François Hollande a confirmé que l'avion s'était bel et bien abîmé en mer avec 66 personnes à son bord dont 15 Français et 30 Egyptiens. Le président de la République avait par ailleurs précisé qu'en l'état actuel des choses, aucune hypothèse n'était écartée ou privilégiée, ouvrant ainsi la porte tant à un problème mécanique qu'à un acte terroriste.

"Il n'y a pas eu de message d'alerte"

Evidemment, l'équipe de C à Vous est revenue ce jeudi soir sur cet événement. Anne-Sophie Lapix recevait Michel Chevalet,journaliste spécialiste d'aéronautique. Et pour lui, les circonstances de l'accident sont troublantes, notamment en raison de l'absence totale de communication de l'équipage : "Ce qui est troublant dans ce genre d'affaire, c'est surtout le manque de communication. Un avion ça plane, même s'il y a un grave problème technique, même si vous perdez un moteur, vous avez un deuxième moteur, vous pouvez continuer à voler. Et puis ça parle un avion. Il y a la radio, ils sont deux, et il y a trois émetteurs à bord. Même s'il y en a un qui est en panne, deux qui sont en panne, il y en a un troisième avec des batteries de secours et là il n'y a pas eu de message d'alerte".

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people