TV

C à Vous : Catherine Deneuve défend Michel Sardou après son coup de gueule (Vidéo)

C à Vous : Catherine Deneuve défend Michel Sardou après son coup de gueule (Vidéo)

Invitée dans C à Vous ce lundi 2 septembre, Catherine Deneuve a tenu à prendre la défense de Michel Sardou. Ce dernier a été vivement critiqué après son coup de gueule contre l'époque actuelle et notamment les réseaux sociaux. Heureusement, le chanteur a pu compter sur Catherine Deneuve. Des images à découvrir sur Non Stop Zapping.

Michel Sardou a laissé exploser sa colère ce lundi 2 septembre sur RTL. Alors que le chanteur de 72 ans a mis un terme à sa carrière, il a poussé un coup de gueule contre la nouvelle génération et les changements qui ont eu lieu ces dernières années : "Je hais cette époque, je la hais ! Je hais ce siècle, je n'aime pas du tout. On n'a plus aucune liberté ! Rappelez-vous des années 70-80. On fumait, on faisait l'amour, on roulait vite, on pouvait boire, le théâtre marchait, les affaires marchaient… Maintenant tout est les réseaux sociaux ridicules où des gens s'expriment –quelques fois bien, mais très souvent c'est des abrutis. La vie est moins souple, moins détendue que dans les années 80 (…) le téléphone portable je hais ça, les réseaux sociaux n'en parlons pas… Et les gilets jaunes et les gilets rouges et les gilets bleus et les gilets verts et merde, ça va".

"Je comprends quand il dit qu'on a plus de liberté"

Face à la colère des internautes à la suite de cette interview, Michel Sardou a tout de même eu droit au soutien de Catherine Deneuve. Invitée dans C à Vous ce lundi 2 septembre, l'actrice française a tenu à défendre le chanteur : "Il était assez désabusé. Je comprends quand il dit qu'on a plus de liberté. C'est vrai qu'il y a des choses que nous faisions et que si il y avait eu les téléphones portables et des photos prises dans certaines circonstances... J'ai assisté à des choses assez extravagantes, des choses assez folles, des gens qui ont trop bu et qui faisaient des choses insensées. Si ça passait sur les réseaux sociaux... C'est vrai que c'est tout à fait autre chose, je comprends qu'il regrette ce manque de liberté. On est obligé de faire un peu attention aujourd'hui".

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people