TV

C à vous : Bérangère Krief raconte son pire souvenir de Noël (Vidéo)

C à vous : Bérangère Krief raconte son pire souvenir de Noël (Vidéo)

Invitée sur le plateau de C à vous ce vendredi 23 décembre, l’humoriste a confié son pire souvenir de réveillon. Au programme voyage à Disneyland et féerie qui tourne au cauchemar ‘’glauque’’. Non Stop Zapping vous montre les images.

Noël approche à grands pas et avec lui l’espoir de grandes fêtes en famille, de retrouvailles autour d’un bon repas pour faire le plein de souvenirs heureux. Si la plupart du temps, entre quelques querelles familiales traditionnelles, la bonne humeur est au rendez-vous, il arrive parfois que les réveillons de fin d’année ne se passe pas du tout comme prévu. Invitée sur le plateau de C à vous ce vendredi de veille de Noël, Bérangère Krief a raconté l’histoire d’un de ces réveillons qui a tourné au vinaigre. À l’époque, la jeune femme est en voyage à DisneyLand avec sa famille et tous ont prévu de passer le réveillon du 31 décembre dans le célèbre parc d’attractions. Problème, son père se retrouve blessé au genou. ‘’Mon père avait eu un problème de genou (…) donc 23h15, il sort de Space Moutain (une attraction, ndlr) avec un genou ‘comme ça’ et il part en fauteuil roulant à l’infirmerie de Mickey’’, se souvient l’humoriste.

 

Bérangère Krief finit dans une infirmerie ‘’hyper glauque’’

 

Séparés de leur père, Bérangère Krief et son frère, accompagnés de leur mère, décident de le rejoindre à l’infirmerie. ‘’Le parc s’est rempli, on ne peut plus traverser et on se dit ‘on va quand même y aller !’ et on fend la foule, c’est pas pratique’’. La soirée s’est terminée dans l’infirmerie ‘’hyper glauque’’ sous des ‘’néons, et pas d’ambiance’’, au moment fatidique du décompte avant la nouvelle année. Heureusement, à l’époque, Bérangère Krief était âgée de 15 ans et, comme lui fait remarquer Anne-Elisabeth Lemoine, ce n’est pas comme si c’était ‘’le rêve d’une petite fille de huit-neuf ans’’ qui avait été mis à sac. ‘’Mais si ! Je me disais que ça allait être merveilleux ce réveillon’’, fait mine de regretter l’humoriste. C’est au moins un souvenir à raconter lors des prochains Noël !

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people