TV

C à vous - Attentats de Paris : Les premières images de la réouverture du bar Le Carillon dévoilées (vidéo)

C à vous - Attentats de Paris : Les premières images de la réouverture du bar Le Carillon dévoilées (vidéo)

Deux mois après les attentats, le bar Le Carillon a décidé de rouvrir ses portes ce mercredi 13 janvier. Les caméras de C à vous étaient présentes sur place. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur Non Stop Zapping.

Il y a deux mois jour pour jour, Paris et Saint-Denis étaient touchés par de tragiques attentats. Ayant causé la mort de 130 personnes et des centaines de blessés, ces actes avaient été perpétrés sur sept lieux différents dans la soirée du 13 novembre. Le lendemain des attaques, une dame avait provoqué une vague d’émotion dans le pays. Baptisée "Mamie Danielle", cette voisine du Bataclan avait lancé un formidable appel à l’unité quelques heures après les attentats. Plus d’un mois plus tard, elle avait exprimé sa colère.

"Il y a beaucoup de gens qui m’ont dit merci madame pour ces paroles de fraternité et il n’y a pas que des musulmans. Mais ce qui me trouble c’est qu’un photographe que j’ai reçu récemment me dise : 'Vos paroles, sont des paroles normales mais maintenant elles sont devenues exceptionnelles'. Et ça c’est grave", disait-elle face à Mouloud Achour et Omar Sy dans Clique.

L’acteur d’Intouchables avait lui aussi ému la France avec son témoignage dans l’émission Sept à Huit fin décembre. "Vous parlez de mon sourire mais c'est que vous ne me voyez jamais triste. Quand je suis triste, je me cache. Et surtout dans ces moments-là, je pense aux familles. C'est des périodes de deuil et j'essaie de respecter ça (…) Moi je tiens à le dire, je suis français et j'aime les Français et j'aime la France. Et, quand la France est touchée forcément je suis touché. Vous voyez j'ai la voix tremblotante, je suis ému parce que j'ai peur que mes enfants ne connaissent pas la France que moi j'ai connu, la France qui fait qu'aujourd'hui j'ai un sourire comme ça. Je suis très heureux et libre, c'est parce que je suis né et j'ai grandi en France et j'aime cette France."

"Je n'ai pas voulu casser"

Deux mois après les attentats, les gérants du bar le Carillon, où neuf personnes sont décédées le 13 novembre, ont décidé de rouvrir leurs portes ce mercredi. Un évènement suivi par les caméras de C à vous. "Il y a beaucoup d’émotion avec cette ouverture-là, je le fais pour honorer nos victimes du quartier et tout le monde, explique le gérant surnommé Coco. On a laissé l’établissement comme il est, je n’ai pas voulu changer, je n’ai pas voulu casser."

Réagissez à l'actu people