TV

C à vous : Alain Finkielkraut revient (très mal) sur la polémique sexiste (vidéo)

C à vous : Alain Finkielkraut revient (très mal) sur la polémique sexiste (vidéo)

Alain Finkielkraut était l'invité de "C à vous" jeudi 6 juin. Le philosophe a tenté de s'expliquer sur la polémique sexiste de la veille autour du football féminin, mais s'est complètement raté. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Alain Finkielkraut est l'ennemi public numéro 1 des médias, des internautes et des féministes depuis hier soir. Le philosophe a critiqué le football féminin sur le plateau des "Voix de l'info" sur CNews, à seulement deux jours de l'ouverture de la Coupe du monde féminine en France. Il a notamment lancé : "Ce n'est pas comme ça que j'ai envie de voir les femmes". Des déclarations qui ont provoqué la colère de nombreux internautes qui s'en sont pris à lui sur les réseaux sociaux, estimant que les propos du philiosophe étaient intolérables. Hasard du calendrier, Alain Finkielkraut avait une chance de s'expliquer voire de s'excuser ce jeudi soir puisqu'il était l'invité de "C à vous" sur France 5.

"Le football féminin n'est pas un spectacle sportif aujourd'hui"

Malheureusement, ses explications face à Anne-Elisabeth Lemoine n'étaient pas claires du tout, et il a même eu tendance à en rajouter une couche : "Je pense que la présence des femmes dans la vie professionnelle à tous les échelons est une bénédiction, mais je mets en garde contre le risque de sacrifier la différence des sexes sur l'autel de l'égalité" lance le philosophe, sans que personne ne comprenne vraiment. "Le football féminin n'est pas un spectacle sportif aujourd'hui, c'est un spectacle vertueux, c'est une conquête de l'égalité, et demain selon le même principe on vous demandera d'admirer la Coupe du monde féminine de rugby, puis les championnats du monde de boxe" a une nouvelle fois balancé Alain Finkielkraut, qui ne devrait pas s'être fait de nouveaux amis après cette nouvelle sortie médiatique manquée.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people