TV

BTP : Christian Perronne, son coup de gueule contre le gouvernement "Je suis choqué !" (vidéo)

BTP : Christian Perronne, son coup de gueule contre le gouvernement "Je suis choqué !" (vidéo)

Ce mardi 31 mars, Cyril Hanouna et son équipe sont revenus dans Balance Ton Post sur le débat du moment, celui de la chloroquine proposée en traitement contre le coronavirus par le professeur Raoult.

Jamais un médicament n'aura suscité autant de débats. Depuis plusieurs jours maintenant, la chloroquine est au centre de l'actualité. Et pour cause, le professeur Raoult défendu par Jean-Marie Bigard, infectiologue très réputé à Marseille prescrit la molécule pour lutter contre le Covid-19. À la base utilisée pour soigner le paludisme, cette dernière a eu des résultats plutôt positifs depuis le début du test. Mais évidemment, cela ne plaît pas à tout le monde.
De nombreux médecins sont contre l'utilisation de ce médicament puisque selon eux, il y aurait de graves effets secondaires. Il y a donc le clan des "pour" et celui des "contre". Et il semblerait que les deux ne soient pas décidés à s'accorder.

"on s'en fou des protocoles"

Dans Balance Ton Post, Cyril Hanouna en guerre contre France Télévisions et ses invités sont revenus sur le fameux débat autour de la chloroquine. Dans l'assemblée, certains étaient évidemment pour, et d'autres non. Le professeur Christian Perronne a d'ailleurs poussé un gros coup de gueule à ce propos. "Je suis très choqué par ces débats, parce que maintenant on a la preuve que la chloroquine marche et que l'étude du professeur Raoult montre que la charge virale sur 80% des patients baisse beaucoup plus rapidement".
Il ajoute ensuite : "Les États-Unis ont donné leur autorisation, le ministère, la FDA (administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments), tous ont dit "allez-y vous traitez tous les malades quelle que soit la sévérité", l'Italie pareil ! Il n'y a que la France qui dit "il faut attendre le résultat de l'étude". Je suis profondément choqué, ça marche ! Je le vois dans mon hôpital, je le vois partout ! On est dans une situation de guerre, on s'en fou des protocoles !"

Par J.F.

Réagissez à l'actu people