TV

Bruno Guillon raconte la grosse gaffe de Sophie Davant lors du Téléthon (vidéo)

Bruno Guillon raconte la grosse gaffe de Sophie Davant lors du Téléthon (vidéo)

Samedi 30 novembre, Bruno Guillon et Stéphane Bern animaient le prime "2h de rires et d'émotions" sur France 2. L'animateur des "Z'Amours" a rappelé une anecdote un peu gênante à Sophie Davant. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Sophie Davant est une personnalité complexe de la télévision. Elle possède une très grosse base de fans qui suivent quotidiennement ses émission, notamment "Affaire conclue" qui cartonne sur France 2. Mais l'animatrice est aussi considérée comme désagréable voire hautaine par bon nombre de téléspectateurs et d'internautes, qui n'aiment pas trop sa façon de traiter certains de ses invités ou participants à ses émissions. Samedi soir, ce n'est pas en tant qu'animatrice mais en tant qu'invitée que Sophie Davant était sur le plateau de "2h de rires et d'émotions", le prime amusant de France 2 animé par Stéphane Bern et le petit nouveau Bruno Guillon, arrivé sur la chaîne pour remplacer Tex à la tête des "Z'Amours" suite à sa blague polémique et son renvoi.

'Ah alors Bruno Guillon est avec nous'

L'animateur, connu pour ses années d'expérience en radio, a rappelé une drôle d'anecdote à Sophie Davant. Alors qu'il n'était qu'un jeune animateur venu aider pour le Téléthon, l'animatrice l'a confondu... avec un invité. "La première année où j’ai fait le Téléthon, je devais intervenir sur le plateau pour vous ramener une bourriche avec les spécialités des différentes villes que j’avais visitées. Et donc il y a quelqu’un qui était l’épicier du village qui arrivait avec la bourriche et moi à côté. Et Sophie est arrivée vers l’épicier en disant : 'Ah alors Bruno Guillon est avec nous'. Et moi j’étais à côté" raconte Bruno Guillon, très amusé. Une anecdote gênante qui a mis Sophie Davant très mal à l'aise, l'animatrice s'excusant et affirmant avoir été très fatiguée à l'époque du Téléthon. Pas sûr que cela suffise à redorer son blason...

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people