TV

Bill Cosby accusé de viol : Whoopi Goldberg le défend !

Bill Cosby accusé de viol : Whoopi Goldberg le défend !

Depuis plusieurs mois maintenant, l’acteur Bill Cosby fait face à de terribles accusations de viol. En effet, la star du Cosby Show est pointée du doigt par pas moins d’une quinzaine de femmes. Si dans un premier temps l‘acteur a préféré rester silencieux sur l’affaire, il a ensuite accepté d’avouer une agression sexuelle. Présente sur le plateau de l’émission américaine The View, Whoopi Goldberg a tenu à prendre la défense de Bill Cosby !

Véritable star dans les années 80, Bill Cosby vit actuellement une passe très difficile. En effet, depuis plusieurs mois maintenant de nombreuses femmes ont décidé de briser le silence, et ont tenu à porter plainte contre Bill Cosby pour viol. Alors que dans un premier temps Bill Cosby a préféré faire profil bas, en n’évitant à tout prix de parler de cette affaire. Il a finalement avoué être l’autre d’une agression sexuelle. Celui que l’Amérique adulait grâce à la série The Cosby Show, est donc sur une pente très savonneuse.

"Il n’a pas encore été prouvé que Bill Cosby est un violeur"

Mais alors que la plupart des gens jettent la pierre à Bill Cosby, certaines stars n’ont pas peur de prendre la défense de l’acteur. C’est le cas de Whoopi Goldberg. En effet, l’actrice a profité de son passage sur le plateau de l’émission américaine The View pour donner son avis sur la situation de Bill Cosby.

« Il n’a pas encore été prouvé que Bill Cosby est un violeur. Aux Etats-Unis, et je sais que c’est choquant, la présomption d'innocence est toujours d'actualité. Je n’aime pas ça car des gens ont conclu des choses sur moi trop rapidement par le passé donc je fais très, très attention. »

Alors innocent ou pas ? De son côté Whoopi Goldberg avoue ne pas vraiment savoir sur quel pied danser, surtout que Bill Cosby a été la première personne à lui offrir un rôle alors qu’elle n’était pas encore connue. « Je n’aime pas trop en parler parce qu’il est la raison pour laquelle je suis là, c’est lui qui m’a donné mon premier. J’ai besoin de preuves et là je pourrai donner mon avis. Maintenant qu’il y a plus de faits, plus de gens vont pouvoir se manifester. »

Par Nataly Salmeron

Réagissez à l'actu people