TV

Bernard de La Villardière irrespectueux envers les "jeunes de Sevran" ? M6 le défend (vidéo)

   / 4  
Bernard de La Villardière irrespectueux envers les
1
Bernard de La Villardière irrespectueux envers les "jeunes de Sevran" ? M6 le défend !
Bernard de La Villardière, victime ou coupable ?
2
Bernard de La Villardière, victime ou coupable ?
M6 défend Bernard de La Villardière !
3
M6 défend Bernard de La Villardière !
Bernard de La Villardière interviewait Dhaou Meskine, une figure de l'islam !
4
Bernard de La Villardière interviewait Dhaou Meskine, une figure de l'islam !

La semaine dernière, dans une émission de M6, un reportage montrait un groupe de jeunes en train d’agresser Bernard de La Villardière en plein tournage. Buzzfeed a ensuite diffusé une vidéo amateur dans laquelle le journaliste avait un comportement "irrespectueux" envers les "jeunes de Sevran" mais M6 a tenu répliquer avec une nouvelle vidéo pour disculper Bernard de La Villardière. Non Stop Zapping vous en dit plus !

Mercredi 29 septembre, M6 diffusait le premier numéro de "Dossier Tabou", le nouveau programme de Bernard de La Villardière. L’émission était consacrée à la montée de l’islam radical en France et une séquence a particulièrement fait le buzz, voire polémique. Dans l’extrait, le journaliste de M6 et ses équipes étaient à Sevran, ville de Seine-Saint-Denis, considérée comme l’un des berceaux de la radicalisation en France. Bernard de La Villardière y retrouvait Dhaou Meskine, figure de l’islam en France et également propriétaire d’une salle de prière appelée la "Mosquée des radars", également surnommée "Mosquée Daesh" par les habitants du quartier de Rougemont. Pendant le reportage, on peut voir Bernard de La Villardière se faire agresser par une bande de jeunes de la ville. Mais suite à la polémique soulevée par cette séquence, "les jeunes de Sevran" ont répliqué avec une vidéo amateur, publiée par Buzzfeed, dans laquelle on peut voir le journaliste se montrer très "irrespectueux" à l’égard des jeunes gens.

M6 réplique

Jeudi 6 octobre, M6 tient à répliquer après que Bernard de La Villardière soit passé de héros à zéro en quelques jours. Et pour prouver que le journaliste d’Enquête Exclusive n’a pas menti dans son reportage, l’ancienne "Petite chaîne qui monte" a décidé de publier une nouvelle vidéo. Vincent Régnier, le directeur des magazines d’information de M6, insiste sur le fait que le journaliste a été victime d’une "agression pure et simple" mais pas seulement : "Ils se disent bonjour et ça discute comme vous pouvez le voir dans la nouvelle vidéo. La question n'est pas de dire bonjour ou pas bonjour d'ailleurs, la question c'est : est-ce que Bernard, sur la voie publique, a le droit de faire l'interview d'un imam, devant la propriété-même de cet imam? Même si on suit leur logique à ces jeunes, c'est : 'Il ne m'a pas dit bonjour'. Alors c'est parce qu'il ne t'a pas dit bonjour que tu peux le taper?!". Ce dernier conclut en réaffirmant sa confiance en son journaliste, en expliquant que "Dossier Tabou a été d’une rigueur absolue" et finit par lâcher : "Arrêtons le délire! Arrêtons le délire ! Les faits sont là!" !
 

Par Paul Vanderhaegen

Réagissez à l'actu people