TV

Bernard de la Villardière fume un joint dans Dossier Tabou : Le CSA ouvre une enquête (Vidéo)

Bernard de la Villardière fume un joint dans Dossier Tabou : Le CSA ouvre une enquête (Vidéo)

Lundi soir dans "Dossier Tabou", "M6" a diffusé une séquence dans laquelle Bernard de la Villardière fume un joint afin de montrer les effets du cannabis sur les conducteurs. Mais cette séquence n’a pas été du goût de certains téléspectateurs. Le CSA a donc décidé d’ouvrir une enquête. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Bernard de la Villardière est-il allé trop loin en fumant un joint sur "M6" à une heure de grande écoute ? En effet, pour les besoins de son "Dossier Tabou", consacrée au cannabis, le journaliste a testé cette substance pour montrer les effets néfastes sur les conducteurs. "Cela a été très instructif sur les conséquences de la prise de cannabis sur l’état d’esprit du conducteur et la manière de gérer le risque et les réflexes." Et d’ajouter : "Je ne me suis pas prêté à cet exercice pour le plaisir de faire le buzz mais parce qu’il peut avoir un effet dissuasif, notamment auprès des jeunes conducteurs. Le cannabis, c’est comme l’alcool, ça altère les réflexes au volant", a-t-il confié à "Télé Loisirs".

Des téléspectateurs signalent la séquence au CSA

Et si la séquence de Bernard de Villardière fumant un joint a fait beaucoup rire les internautes comme Non Stop Zapping vous le dévoilait, certains téléspectateurs ont tenu à exprimer leur colère. En effet, selon "LCI", le CSA a reçu pas moins de onze plaintes depuis la diffusion de "Dossier Tabou". Les Sages de l’audiovisuel français ont donc pris la décision d’ouvrir une enquête. Cependant, Bernard de la Villardière et "M6" ne devraient pas être sanctionnés. En effet, dans une délibération du CSA datant du 17 juin 2008, le tabac, les boissons alcooliques et les drogues illicites peuvent apparaître à l’antenne dans des émissions d'information et des documentaires si cela n’a pas un caractère incitatif.

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people