TV

Benjamin Castaldi pris à partie dans TPMP : Sa répartie cash (vidéo)

Benjamin Castaldi pris à partie dans TPMP : Sa répartie cash (vidéo)

Dans "TPMP" ce 29 mars, Benjamin Castaldi a été pris à partie par plusieurs chroniqueurs qui lui ont reproché ses enchaînements brefs. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Dans "Touche pas à mon poste !" ce vendredi 29 mars, le ton est vite monté. Benjamin Castaldi est revenu sur une séquence de l'émission "Affaire conclue", diffusée le 27 mars sur France 2. Dans cette dernière, un participant vient présenter aux enchères un objet un peu particulier, puisqu'il s'agit d'un manège qui s'appelle "le zizi". Avant de donner la parole à ses chroniqueurs pour revenir sur ce moment qui a provoqué les rires des animateurs et potentiels acquéreurs, Benjamin Castaldi a pris quelques précautions pour éviter des débordements. "Est-ce que c'est intéressant ce que vous allez dire ?", demande l'ancien présentateur télé de "Secret Story" à Matthieu Delormeau lorsque celui-ci s'apprête à commenter la séquence vidéo. Alors que les chroniqueurs commencent à s'enflammer et à partager tour à tour leur point de vue, Benjamin Castaldi tente de rapidement passer à un autre sujet.

"On se révolte maintenant ?"

Devant cet enchainement bref, Jean-Michel Maire a tenu à bien faire savoir à l'animateur qu'il n'a pas sa langue dans sa poche. "À chaque fois on n'a pas le temps de parler !", s'indigne-t-il. Profitant de cet accès de colère, Matthieu Delormeau a aussitôt réagi. "On n'est pas spectateurs, on peut se mettre par là aussi si tu veux hein…", lâche le chroniqueur de 45 ans qui présentait "TPMP People" quelques minutes avant en pointant du doigt la zone réservée au public. En une fraction de seconde, toute l'équipe commence à sortir de ses gonds. Sous le choc, Benjamin Castaldi glisse "On se révolte maintenant ?", avant d'être soutenu notamment par Gilles Verdez. "Vous ne feriez jamais ça avec Hanouna alors ça va changer, je peux vous le dire ! (…) Moi j'ai des choses à faire, j'ai une équipe qui a travaillé, j'ai des infos, moi j'ai bossé contrairement à vous !", conclut-il, avant de poursuivre l'émission, comme il l'avait prévu.

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people