TV

Barack Obama à Hiroshima : "Il y 71 ans, la mort est tombée du ciel" (vidéo)

   / 5  
Barack Obama : Son discours historique à Hiroshima
1
Barack Obama : Son discours historique à Hiroshima
Barack Obama en plein discours à Hiroshima
2
Barack Obama en plein discours à Hiroshima
Barack Obama est devenu le premier président américain à se rendre à Hiroshima dans l'exercice de ses fonctions
3
Barack Obama est devenu le premier président américain à se rendre à Hiroshima dans l'exercice de ses fonctions
Barack Obama devant le Mémorial d'Hiroshima
4
Barack Obama devant le Mémorial d'Hiroshima
Barack Obama s'entretenant avec des survivants d'Hiroshima
5
Barack Obama s'entretenant avec des survivants d'Hiroshima

Barack Obama est devenu vendredi matin le premier président américain en exercice à se rendre à Hiroshima, là où 71 ans plus tôt, 140 000 personnes avaient été tuées par la première bombe atomique de l’histoire. Il a tenu à rendre hommage aux innocents a appelé à un monde sans armes nucléaires. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Après être devenu au mois de mars le premier président américain en exercice à effectuer une visite officielle à Cuba depuis 88 ans, Barack Obama est également devenu ce vendredi le premier à se rendre à Hiroshima, là où il y a 71 ans 140 000 personnes ont été tuées par la première bombe atomique de l’histoire. Trois jours plus tard à Nagazaki ce sont 75 000 personnes qui trouvaient la mort. Accueilli par le Premier ministre japonais Shinzo Abe, Barack Obama a d’abord visité le musrée du mémorial pour la Paix où sont présentés les effets d’une bombe atomique sur le corps humain. Puis le président américain a déposé une couronne de fleurs blanches avant de s’exprimer devant une large assistance, composée notamment de ‘hibakusha’, les survivants de la bombe atomique.

"Venu pour rendre hommage aux morts"

Et comme prévu, Barack Obama ne s’est pas excusé au nom des Etats-Unis mais a rendu  hommage aux morts tout en appelant de ses vœux la construction d’un monde sans armes nucléaires : "Il y a 71 ans, la mort est tombée du ciel" a-t-il lancé en préambule, "Pourquoi sommes-nous venus ici, à Hiroshima ? Nous sommes venus réfléchir à cette force terrible libérée dans un passé pas si lointain. Nous sommes venus pour rendre hommage aux morts. Leurs âmes nous parlent, elles nous demandent de nous interroger sur nous-mêmes". Puis, après son allocution, le président américain s’est entretenu avec quelques survivants avant de rallier rapidement sa voiture pour rejoindre le sommet du G7.

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people