TV

Balance ton post : Un Gilet jaune attaque verbalement un policier cagoulé (vidéo)

Balance ton post : Un Gilet jaune attaque verbalement un policier cagoulé (vidéo)

Dans "Balance ton post !" diffusé ce 21 mars sur C8, un Gilet jaune a pris pour cible un policier cagoulé qui avait accepté de témoigner pendant l'émission. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Le dernier numéro de "Balance ton post !", diffusé ce jeudi 21 mars sur C8, a presque pris des allures de dialogue de sourds. Alors que Juan Branco, l'avocat des Gilets jaunes, s'est mis à accuser en direct Cyril Hanouna de gagner de folles sommes d'argent, une autre altercation a eu lieu pendant l'émission, cette fois entre deux invités. Le présentateur télé, qui a donné la parole à un Gilet jaune présent dans le public pour donner son avis pendant le débat, ne s'attendait certainement pas à la tournure que l'échange allait prendre. Assis aux côtés des chroniqueurs, un policier avait en effet accepté de témoigner sur le plateau de l'émission, à la seule condition de venir masqué. Portant une cagoule pour dissimuler son identité, ce dernier a été complètement pris pour cible par le Gilet jaune.

"Je n'ai pas le droit de venir parler dans les médias"

Antonio de son nom a commencé par attaquer Jessica, une mère de cinq enfants qui touche le RSA et qui se positionne comme étant anti-Gilets jaunes. Le militant lui reproche de cacher le fait "d'être un foulard rouge", avant de se tourner vers le policier et d'estimer pour sa part qu'il se "cache de son taf". "Je suis fier de mon taf (…) mais je n'ai pas le droit de venir parler dans les médias", précise le membre des forces de l'ordre pour expliquer la raison pour laquelle il a décidé de s'exprimer médiatiquement le visage masqué. "Le nombre de menaces que j'ai reçues sur les réseaux parce qu'il y a ma g***le sur les manifs' qui est prise en photo, on en parle ou pas ?", lâche le policier révolté par les accusations d'Antonio. Pour couper court à la montée de tension grandissante, Cyril Hanouna a tout simplement décidé d'enlever le micro du spectateur, afin de poursuivre le débat dans le calme.

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people