TV

Balance ton post : Marlène Schiappa huée après des propos polémiques (vidéo)

Balance ton post : Marlène Schiappa huée après des propos polémiques (vidéo)

Vendredi 26 janvier dans "Balance ton post" spécial Grand débat national, Marlène Schiappa a tenu des propos polémiques, estimant que les Français aimaient se plaindre et s'est faite huer par le public. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Hier soir, Cyril Hanouna et Marlène Schiappa ont tenu un débat animé pour ce "Balance ton post" spécial Grand débat national sur C8. L'animateur et la Secrétaire d'État chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes écoutaient les doléances de nombreux Français en souffrance, comme ce policier et vice-président du mouvement policiers en colère qui a fondu en larmes en évoquant les conditions de travail de sa profession. Si Marlène Schiappa a, comme elle l'avait annoncé, tenu le rôle de médiatrice dans le débat, laissant la place d'animateur à Cyril Hanouna, elle n'en a pas pour autant oublié de se positionner sur certains sujets. Parfois à tort.

"On est dans un pays où on aime se plaindre !"

Alors qu'un invité proposait de taxer sur la nationalité comme aux États-Unis et non sur la domiciliation comme actuellement en France, Marlène Schiappa a poussé un coup de gueule : "Il faut être logique et il faut aller jusqu'au bout. Si on a envie de prendre comme modèle le système fiscal et le système de redistribution américain, pourquoi pas mais il faut savoir qu'aux Etats-Unis quand vous allez accoucher, vous devez payer. (...) On est des gens sérieux, on n'est pas non plus chez les Bisounours et on ne peut pas se dire : 'on va prendre le bon d'ici, d'ici... que ce qui est en plus et pas ce qui en moins" avant de tenir des propos polémiques : "On est aussi dans un pays - pardon, je vais le dire, je suis désolée Cyril -, on est dans un pays où on aime se plaindre !" a-t-elle lancé, se faisant huer longuement par le public et certains invités. Cyril Hanouna s'est mué en défenseur des Français : "Moi dans tout ce que je vois, dans tous les Français que je vois là sur le plateau ou sur les réactions sur Twitter et tous les gens qui sont autour de la table, j'ai l'impression, qu'au contraire, ils aiment leur pays, et qu'ils veulent justement se battre pour leur pays".

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people