TV

Balance ton post : Eric Naulleau dénonce l’attitude de Jean-Luc Mélenchon (vidéo)

Balance ton post : Eric Naulleau dénonce l’attitude de Jean-Luc Mélenchon (vidéo)

Après le passage de Jean-Luc Mélenchon dans Balance ton post ce 11 février qui a réclamé l'absence d'Eric Naulleau, ce dernier a ensuite dénoncé son attitude en coulisses. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

Invité pour la première fois dans Balance ton post ce 11 février, Jean-Luc Mélenchon a suscité la polémique avant de se rendre sur le plateau. Pour venir dans l'émission de Cyril Hanouna, le leader de la France Insoumise a posé ses conditions en demandant à ce que le chroniqueur Eric Naulleau ne soit pas présent. Face à l'animateur, Jean-Luc Mélenchon a expliqué cette exigence acceptée avant de débattre avec les chroniqueurs. "Ce que je ne veux plus faire c'est que je ne veux plus être dans des traquenards. Vous savez, des failles qui n'ont aucun sens. Et Monsieur Naulleau, c'est son droit, est systématiquement extrêmement agressif contre moi et même injurieux. Il a le droit. Il fait ce qu'il veut, il dit ce qu'il veut. Mais j'avais pas envie d'avoir sur le plateau une espèce de charge haineuse comme ça", a-t-il lancé. 

Une attitude "agressive"

Après l'émission à laquelle il n'a donc pas participé, Eric Naulleau a pu rejoindre le plateau pour présenter L'after. Interrogé par Christine Kelly sur la demande de Jean-Luc Mélenchon, le présentateur a d'abord répondu avec ironie : "Je le salue pour son sens de la démocratie et du courage". "S'il n'a pas le courage d'affronter Naulleau et qu'il devient président, est-ce qu'il aura le courage d'affronter Poutine ? Je me pose des questions...", s'est-il alors interrogé avant d'évoquer la tension en coulisses. "Je dois dire que dans le passage entre les deux émissions, il a eu une attitude à mon endroit un peu agressive", a-t-il dénoncé l'attitude de Jean-Luc Mélenchon en ajoutant : "Au moment du passage d'antenne il a eu une attitude un peu agressive, même physiquement. Je n'ai pas bien compris. Notre ami Bernard Laporte s'est inquiété et est même revenu pour me protéger".

 

 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people