TV

Baba en Laponie : Gilles Verdez et Matthieu Delormeau attaqués par des loups (vidéo)

Baba en Laponie : Gilles Verdez et Matthieu Delormeau attaqués par des loups (vidéo)

Mercredi 19 décembre lors du prime "Baba en Laponie", Cyril Hanouna a réservé une drôle de surprise à Gilles Verdez et Matthieu Delormeau : les deux chroniqueurs ont dû dormir dans un igloo très sommaire, dans le froid... et se sont même fait attaquer par des loups. Une séquence étonnante à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Hier soir, Cyril Hanouna emmenait ses chroniqueurs pour un incroyable voyage à la recherche du Père Noël dans "Baba en Laponie", le prime événement de l'équipe de "Touche pas à mon poste". Un voyage aux confins du grand nord, au milieu de la neige, des pins et des rennes. Les chroniqueurs ont eu la belle surprise de découvrir le lieu où ils allaient résider durant leur séjour en Finlande : un gigantesque chalet dans la plus pure tradition nordique, avec de nombreuses chambres, un grand espace de vie, des jacuzzis, des douches massantes etc. Pourtant, Gilles Verdez et Matthieu Delormeau ont eu "la chance" de dormir dans un lieu encore plus typique du pôle Nord.

Du froid, des peaux de bête et des loups

Gilles Verdez avait déjà mal commencé le séjour en perdant sa valise à l'aéroport. Si elle a finalement été ramenée par le personnel de l'aéroport... elle était malheureusement vide. Mais ce n'était rien comparé à la nuit "dans un palace" que lui avait promis Cyril Hanouna pour passer la nuit en compagnie de Matthieu Delormeau. Ils ont découvert un minuscule igloo à quelques mètres de leur maison, seulement recouvert d'une peau de bête. Les deux chroniqueurs n'ont évidemment pas été très heureux de découvrir cette surprise, d'autant qu'ils ont eu de la visite durant la nuit : des loups se sont en effet approchés de l'igloo, manquant même de pénétrer à l'intérieur de leur demeure de fortune. Heureusement les animaux étaient dressés, et Cyril Hanouna veillait du coin de l'oeil... certainement très amusé par la nuit qu'il avait offert à ses chroniqueurs.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people