TV

Aurélie Dotremont, Les Anges 11, raconte sa tragique histoire familiale (vidéo)

Aurélie Dotremont, Les Anges 11, raconte sa tragique histoire familiale (vidéo)

Invitée de l’émission "Crimes" sur NRJ 12 lundi 2 décembre, la star de télé-réalité Aurélie Dotremont est revenue sur le terrible drame qu’elle a vécue étant enfant.

Sur le plateau de "Crimes" ce lundi 2 décembre, c’est la première fois qu’Aurélie Dotremont, connue pour avoir participé à la télé-réalité "Les Anges", se livre sur cette terrible affaire. Un jour, alors qu’elle range l’armoire de sa belle-mère qu’elle trouve un article. Elle raconte : "Je tombe sur un petit bout de papier beige. J’apprends qu’il y a une petite fille qui a été démembrée, électrocutée, jetée depuis une fenêtre. Le nom de ma mère circule dans cet article. Je comprends que c’est ma mère qui a jeté ma sœur du dixième étage. Je me dis ma mère a tué un bébé."

On imagine la sidération d’un enfant de 9 ans de lire ce genre de choses. Quand elle en parle à sa mère, cette dernière s’effondre mais lui raconte. Il s’est passé un drame dans sa famille. C’est l’homme qu’elle a rencontré à l’époque qui a fait du mal à sa petite sœur. Aurélie Dotremont n’était même pas au courant qu’elle avait une sœur. "J’aurais eu une grande sœur, on aurait pu faire des choses ensemble. Mais elle a été tuée. C’est horrible", déclare-t-elle très émue en plateau.

"Il lui a cassé les bras et les jambes"

Finalement, ce n’est que la veille de l’émission "Crimes" qu’Aurélie Dotremont apprendra toute la vérité sur cette affaire. La star de télé-réalité a sorti un livre "Tu finiras dans une vitrine" dans lequel elle évoque ce trauma. Après l’avoir lu, sa mère a souhaité lui dire exactement ce qu’il s’était passé. "Ce qu'il s'est passé, c'est qu'ils sont rentrés, elle et son conjoint de l'époque. Il a voulu absolument donner à manger à ma sœur et la mettre au lit, il a servi un verre à ma mère et elle s'est endormie. Donc il a drogué ma mère, il a mis des somnifères dans son verre. Il a ensuite donné à manger à Sarah, lui a donné un coup de poing dans le ventre. Elle s'est étouffée et ensuite il lui a cassé les bras et les jambes et l'a descendue en bas près de la poubelle de l'immeuble. En remontant, il a poussé son lit pour faire croire que ma sœur s'était jetée", raconte Aurélie Dotremont au bord des larmes.

A l’époque, l’affaire a été classée. Mais en 2012, Renan comparaît pour des violences sur sa conjointe. Il l’a aspergée de vitriol, un acide sulfurique concentré. La jeune femme est défigurée. Il est condamné à trente ans de réclusion. La mère d’Aurélie se tourne vers le Parquet pour demander la réouverture de l’affaire de la mort de Sarah. L’enquête redémarre et aboutit à la condamnation de Renan en 2017, vingt-neuf ans après les faits. Il écope de dix-sept ans de réclusion pour assassinat.

Par Mélanie C.

Réagissez à l'actu people