TV

Audiences : Record pour Sept à Huit, Une ambition intime en baisse (vidéo)

Audiences : Record pour Sept à Huit, Une ambition intime en baisse (vidéo)

Le dimanche aussi, les différentes chaînes du PAF se livrent à la traditionnelle bataille des audiences. Ce week-end, comme souvent, c’est Sept à Huit qui a dominé les émissions d’access prime-time. Vivement dimanche prochain s’est maintenu tandis qu’Une ambition intime a baissé pour son deuxième numéro.

A l’image des audiences d’access en semaine, la plupart du temps dominées par Touche pas à mon poste, le week-end, c’est Sept à Huit qui fait la loi. Solidement installé depuis plusieurs années, le magazine de TF1 présenté par Harry Roselmack a d’ailleurs frappé un grand coup ce dimanche en signant son record de téléspectateurs avec 4,03 millions de curieux. Et la concurrence est loin, très loin. Sur France 2, le rendez-vous dominical de Michel Drucker, Vivement dimanche prochain, a intéressé 2,81 millions de personnes, en hausse par rapport à la semaine dernière mais toujours loin de Sept à Huit.

Une ambition intime en baisse pour son deuxième numéro

Mais l’attraction de dimanche, c’était le deuxième numéro d’Une ambition intime, la nouvelle émission politique d’M6 emmenée par Karine Le Marchand. Et malheureusement pour l’animatrice, les téléspectateurs ont été moins intéressés par Alain Juppé, François Fillon, Jean-Luc Mélenchon et François Bayrou que ce qu’ils n’avaient été pour la première par Nicolas Sarkozy, Bruno Le Maire, Arnaud Montebourg et Marine Le Pen. Ils ont été 2,67 millions à suivre Une ambition intime en première partie de soirée, loin derrière Edge of Tomorrow sur TF1 et Les enquêtes de Murdoch sur France 3. Enfin Enquête exclusive et Bernard de La Villardière, qui se sont concentrés sur les attentats du 13 novembre, n’ont convaincu que 1,02 million de téléspectateurs, en grosse baisse par rapport à la semaine dernière.

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people