TV

Attentats de Paris : Un vigile traumatisé, il raconte les explosions au Stade de France (Vidéo)

Attentats de Paris : Un vigile traumatisé, il raconte les explosions au Stade de France (Vidéo)

Un an après, les survivants des attentats de Paris restent traumatisés par ces terribles attaques. Tous se rappellent de ces événements tragiques et ils tentent d’aller mieux en racontant leur histoire. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur le site Non Stop Zapping.

Ce dimanche 13 novembre, la France entière rendait hommage aux victimes des attentats de Paris. Lors d’une commémoration sobre et silencieuse, François Hollande a tenu à se rendre sur les lieux des attaques pour y dévoiler les plaques en hommage aux victimes. Le Président de la République s’est rendu dans six endroits différents, de la porte D du Stade de France au Bataclan. Non Stop Zapping vous dévoilait cette commémoration émouvante.

"C’est un cauchemar"

Depuis plusieurs jours, les survivants de cet attentat ne cessent de raconter leur histoire. Kevin Trapp se confiait ainsi sur les attaques au Stade de France avec émotion. Le programme "Stade 2" a tenu à consacrer une partie de son émission à cette journée spéciale. Un vigile du Stade de France, Omar Doumghi reste traumatisé par ces événements.  "C’est comme si c’était hier. Tout ce qu’il s’est passé, ça vient devant moi, c’est comme un film, ça se répète. Je me rappelle bien tout ce qu’il s’est passé de A à Z. C’est un cauchemar. Au moment de la première explosion, j’ai évacué tout le monde et l’assaillant vient à côté, c’est là où il a sauté, où il y avait une victime" explique-t-il. Ce vigile n’espère qu’une chose : comprendre les raisons de ces attaques, mais l’affaire peine à avancer. Salah Abdelslam, le seul membre du commando encore en vie invoque son droit au silence.

Par Emilie Flores

Réagissez à l'actu people