TV

Attentats de Paris - Omar Sy : Sa bouleversante déclaration d'amour à la France et aux Français (vidéo)

Attentats de Paris - Omar Sy : Sa bouleversante déclaration d'amour à la France et aux Français (vidéo)

En pleine promotion de son prochain film, Chocolat réalisé par Roschdy Zem, Omar Sy a accordé une interview à Thierry Demaizière pour l'émission Sept à Huit diffusée ce dimanche 20 décembre sur TF1. Invité à s'exprimer sur les attentats de Paris, l'acteur a fait une bouleversante déclaration d'amour à la France et aux Français comme vous pouvez le voir dans cette vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Le 3 février prochain, les spectateurs pourront découvrir en salles Chocolat, le nouveau film de Roschdy Zem. Celui-ci compte l'incroyable destin du clown Chocolat, le premier artiste noir de la scène française qui formait un duo inédit avec Footit dans le Paris de la Belle époque. C'est l'une des personnalités préférées des Français, l'acteur Omar Sy qui a été choisi pour incarner cet artiste hors du commun. La promotion pour ce nouveau long métrage a d'ores et déjà commencé pour le complice de Fred Testot. Ce dimanche 20 décembre, le portrait de Sept à Huit était ainsi consacré à Omar Sy.

Il a ainsi confié qu'il était très heureux de faire revivre Chocolat et surtout de le faire découvrir à un grand nombre de personnes après que celui-ci soit malheureusement tombé dans l'oubli. L'acteur a ainsi expliqué au journaliste Thierry Demaizière qu'il avait peur de lui  aussi être oublié un jour. "C'est évident que ça va se terminer, d'une manière ou d'une autre. Je le sais depuis que j'ai commencé. C'est pour ça que j'essaie d'en profiter un maximum et d'être heureux et surtout de faire ce que j'ai envie de faire, parce que le jour où je vais me retourner je me dirai "Je n'ai rien gâché. J'ai fait ce que je voulais faire' " a-t-il ainsi confié.

"J'ai peur que mes enfants ne connaissent pas la France que moi j'ai connu"

Au cours de cet entretien pour Sept à Huit, Omar Sy a également été invité par le journaliste Thierry Demaizière à s'exprimer sur les attentats survenus à Paris le 13 novembre. L'acteur qui a connu un véritable succès à l'affiche d'Intouchables aux côtés de François Cluzet, a alors fait une bouleversante déclaration d'amour à la France et aux Français. "La France n'a pas le temps de me manquer, je viens souvent. Mais, j'étais là le 13 novembre et j'étais là comme tout le monde. J'étais choqué premièrement, j'ai eu du mal à me dire que c'était vrai. Après j'avais peur, comme tout le monde j'avais peur. Et dans ces moments-là en fait je ne m'exprime pas beaucoup parce que je suis quelqu'un de pudique. Vous parlez de mon sourire mais c'est que vous ne me voyez jamais triste. Quand je suis triste, je me cache. Et surtout dans ces moments-là, je pense aux familles. C'est des périodes de deuil et j'essaie de respecter ça. [...]

Moi ce que j'ai envie de dire aujourd'hui, c'est qu'en fait les attentats ont frappé la France à un moment où elle était déjà très fragile. Elle est déjà très fragile parce que ça se fractionne déjà un petit peu, tout le monde se recroqueville un peu dans sa communauté. Les Français d'origine untel ou les Français de confession untel... moi je pense que déjà il faut qu'on arrête de s'appeler comme ça. On est tous des Français et c'est comme ça qu'il faut qu'on s'appelle. Moi je m'exprime là comme ça devant vous, je ne suis pas un français d'origine sénégalo-mauritanienne, je ne suis pas un français musulman, je m'exprime devant vous en tant que français. Et, je peux vous dire que ce qu'ils ont attaqué c'est les Français et donc il faut que nous les Français on soit ensemble et il faut qu'on se le dise en fait qu'on s'aime. Qu'on s'aime et qu'on est content d'être ensemble, qu'on est bons ensemble, on est stylés ensemble et ce qu'ils ont attaqué c'est ça : c'est notre style ! On est super bons au foot, on kiffe la musique, on s'assoit à des supers terrasses on kiffe le vendredi soir... on aime tous ça ! On est tous pareil devant ça et c'est ça qu'ils ont attaqué. Il ne faut pas qu'on attende d'être frappé comme ça à chaque fois pour se rappeler qu'on est bons ensemble et que c'est beau mais c'est fragile ce qu'on a. [...] Moi je tiens à le dire, je suis français et j'aime les Français et j'aime la France. Et, quand la France est touché forcément je suis touché. Vous voyez j'ai la voix tremblotante, je suis ému parce que j'ai peur que mes enfants ne connaissent pas la France que moi j'ai connu, la France qui fait qu'aujourd'hui j'ai un sourire comme ça. Je suis très heureux et libre, c'est parce que je suis né et j'ai grandi en France et j'aime cette France."

Réagissez à l'actu people