TV

Attentats de paris : Les premières images inédites de la cavale de Salah Abdeslam dévoilées

Attentats de paris : Les premières images inédites de la cavale de Salah Abdeslam dévoilées

Près de deux mois après les attentats de Paris, Salah Abdeslam le suspect n°1 est toujours recherché par les forces de police. Alors que l'homme est en cavale depuis plusieurs semaines, BFMTV s'est procuré les premières images du fugitif, captées le 14 novembre dernier par des caméras de surveillance lors de son exfiltration de France. Une vidéo que nous vous proposons de découvrir sur notre site Non Stop Zapping.

Alors que le 13 novembre dernier la France était sous le choc face aux attaques dont Paris a été la victime, les forces de police de leurs côtés sont déjà à la poursuite des terroristes qui ont réussi à fuir. Ces derniers jours, les médias ne cessent de dévoiler des images exclusives des assaillants qui ont ouvert le feu à plusieurs endroits dans Paris. Ainsi ce samedi 9 janvier, M6 a dévoilé en exclusivité les images d'Abdelhamid Abaaoud, commanditaire présumé des attentats de Paris en compagnie d'un complice à la station de métro Croix de Chavaux à Montreuil. Les images prouvent qu'une demi-heure après les fusillades des terrasses parisiennes, Abdelhamid Abaaoud était bien dans le métro. Sur d'autres images, les frères Brahim et Salah Abdeslam se trouvent à la station service le 12 novembre, un jour avant les attaques de Paris
 

Salah Abdeslam contrôlé à trois reprises

 
Devenu l'ennemi public numéro 1, Salah Abdeslam est toujours en fuite depuis le 13 novembre dernier. Alors que sa trace s'arrête dans la commune de Laeken à Bruxelles le 14 novembre, BFMTV a dévoilé ce lundi 11 janvier des clichés inédits de l'homme pris au lendemain des attaques. Les images prises par une caméra de surveillance dans une station-service proche de la frontière belge, Salah Abdeslam est accompagné de deux hommes, sans doute des complices venus le récupérer pour l'emmener en Belgique. Alors que l'un des complices est en train de faire le plein, Salah Abdeslam se trouve avec Hamza Attou et les deux hommes entrent dans la station-essence. La chaîne révèle alors que les trois hommes ont été contrôlés à trois reprises par les policiers et les gendarmes, mais Salah Abdeslam échappe à une arrestation car son nom n'est pa encore relié aux attaques parisiennes.  
Réagissez à l'actu people