TV

Attentats de Bruxelles – TPMS : Brahim Asloum veut annuler l'Euro 2016 (vidéo)

Attentats de Bruxelles – TPMS : Brahim Asloum veut annuler l'Euro 2016 (vidéo)

Quelques heures après les attentats meurtriers qui ont frappé Bruxelles ce mardi, la question du maintien de l'Euro 2016, qui doit avoir lieu en France cet été, a commencé à être soulevée par certains. Sur le plateau de Touche pas à mon sport, Brahim Asloum a ainsi exprimé son inquiétude et souhaité l'annulation de la compétition. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Quelques mois après les attentats de Paris et quelques heures seulement après les attaques meurtrières qui ont frappé Bruxelles ce mardi matin, nombreux sont ceux qui posent la question de la tenue de l'Euro 2016 cet été en France. Une question qui a d'ailleurs été posée par nos confrères de RMC au président de la Fédération Française de Football, Noël Le Graët, cet après-midi. Et sa réponse a été claire, nette et directe : "L’Euro est maintenu" a-t-il lancé avant d'ajouter que la rencontre qui doit opposer l'équipe de France à la Russie mardi prochain au Stade de France était, elle aussi, maintenue.

"On sent qu'il y a des failles"

Mais malgré les propos tenus par Noël Le Graët, certains continuent à penser qu'il serait plus sage d'annuler l'Euro 2016 au regard des nombreux attentats qui ont frappé l'Europe ces derniers mois. C'est par exemple le cas de Brahim Asloum, ancien champion olympique de boxe et désormais chroniqueur dans Touche pas à mon sport, sur D8. A la question 'Faut-il maintenir l'Euro 2016 ?', il a répondu clairement ce soir : "J'ai envie de dire non. Avec ce qu'il se passe actuellement en Belgique... C'est un aéroport, c'est un pays qui est très surveillé en ce moment, on connaît l'actualité... On n'est pas capable de surveiller un aéroport. Il va y avoir l'Europe, le monde entier qui va se précipiter chez nous pour l'Euro... Sincèrement je ne suis pas sûr qu'on soit capable d'assurer la sécurité des Français, de nos supporters. On sent qu'il y a des failles. On sent que les terroristes anticipent quand nous on n'est pas encore capable de réagir tout de suite. Sincèrement c'est compliqué, même si ça me crève le cœur de dire ça". Toujours est-il que, pour l'heure, une éventuelle annulation de l'Euro 2016 semble loin d'être d'actualité.

Réagissez à l'actu people