TV

Attentats de Bruxelles – Le Grand 8 : Elisabeth Bost horrifiée, "les terroristes ont gagné" (Vidéo)

Attentats de Bruxelles – Le Grand 8 : Elisabeth Bost horrifiée, "les terroristes ont gagné" (Vidéo)

Ce mardi matin, Bruxelles a été frappée par trois explosions meurtrières qui ont touché l’aéroport Zaventem et le métro de la capitale belge. Bien évidemment, dans le "Grand 8" de Laurence Ferrari, la présentatrice et ses chroniqueuses sont revenues sur ces terribles événements. Et Elisabeth Bost a avoué avoir extrêmement "peur" au quotidien. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Ce mardi matin, Bruxelles a plongé dans l’horreur après les terribles attentats qui ont touché l’aéroport Zaventem et le métro de la capitale belge. Pour le moment, le bilan provisoire est de 34 morts (14 à l’aéroport et 20 dans le métro) et de 170 blessés. François Hollande a bien évidemment pris la parole et a tenu à apporter son soutien à la Belgique. "A travers les attentats de Bruxelles, c'est toute l'Europe qui est frappée (…) Nous devons veiller plus que jamais à notre unité, au plan européen, au plan mondial" mais "l'unité la plus indispensable, elle est au plan national et chacun doit avoir conscience que dans cette période, nous devons être dans le rassemblement, dans la cohésion et aussi dans la solidarité".

"Moi ma priorité c'est de garder ma famille en sécurité"

Ce matin dans le "Grand 8", Laurence Ferrari et elle aussi revenue avec ses chroniqueuses sur ces tristes évènements. Et Elisabeth Bost s’est montrée particulièrement marquée par cette nouvelle tragédie. "On est tiraillé avec ça en se disant : vivons comme nous vivons et il faut pas avoir peur. Mais moi j'ai peur. Je ne peux pas voir ça et de dire je vis comme avant : 'allez je vais à la gare, je vais à l'aéroport'. Sincèrement je limite. Mon fils adore aller au stade voir des matchs de rugby et de foot et bien je me pose la question et des grands rassemblements. J'avoue qu'aujourd'hui je l'y emmènerai pas car c'est ma responsabilité de mère". Pour elle, les terroristes ont gagné. "Et bien peut-être qu'ils ont gagné (les terroristes, ndlr) mais moi ma priorité c'est de garder ma famille en sécurité. Ils ont gagné et bien tant pis ! (...) Moi je n'arrive pas à me dire : 'Je n'ai pas peur' et à faire comme-ci de rien n'était. Ce n'est plus vrai aujourd'hui".

 

Réagissez à l'actu people