TV

Attentat à Nice : Un homme se fait interviewer à côté du cadavre de sa femme, les images choquantes (vidéo)

   / 5  
Attentat à Nice : Un homme se fait interviewer à côté du cadavre de sa femme, les images choquantes
1
Attentat à Nice : Un homme se fait interviewer à côté du cadavre de sa femme, les images choquantes
Un homme console le mari d'une victime
2
Un homme console le mari d'une victime
Un homme pleure sa femme
3
Un homme pleure sa femme
Un homme interviewé à côté du cadavre de sa femme
4
Un homme interviewé à côté du cadavre de sa femme
Attentat à Nice : Un homme se fait interviewer à côté du corps sans vie de sa femme, les images choquantes (vidéo)
5
Attentat à Nice : Un homme se fait interviewer à côté du corps sans vie de sa femme, les images choquantes (vidéo)

Jeudi 14 juillet, la ville de Nice a subi un terrible attentat qui a fait plus de 80 morts et plusieurs dizaines de blessés. Juste après le drame, les journalistes de France Télévisions ont interviewé un homme alors que le corps sans vie de sa femme apparaissait à coté de lui. Non Stop Zapping vous dévoile la séquence qui a provoqué l’indignation des téléspectateurs!

Le jeudi 14 juillet 2016 restera comme un jour endeuillé à jamais dans le cœur des niçois et des français. Après avoir assisté au feu d’artifice sur la Promenade des Anglais, à Nice, la foule présente pour célébrer la fête nationale a été fauchée par un camion sur environ 2 kilomètres. 84 personnes ont trouvé la mort tandis que 18 autres se trouvent actuellement dans un état d’"urgence absolue". Du coup, juste après le drame, les journalistes de France Télévisions se sont rendus sur place afin d’obtenir des témoignages. C’est alors que, de 00h30 à 2h, France 2 a diffusé un Flash spécial consacré à l’attentat à Nice. Mais les images choquantes que la chaîne a diffusées ont profondément choqué les téléspectateurs.

Une interview choquante

Dans le flash spécial de France 2, les journalistes de la chaîne n’ont pas hésité à interviewer les proches des victimes. Et durant ce passage, la chaîne a diffusé des images très choquantes dont celle d’un homme interviewé à côté du cadavre de sa femme, recouvert d’un drap. Son fils étant dans un état critique, l’homme est désespéré et se livre aux journalistes : "J’attends le pire ! Si mon fils meurt, c’est fini pour moi ! J’ai perdu les deux d’un coup. Ils sont venus voir la fête et voilà, c’est ça la fête" lâche-t-il en pointant du doigt le corps sans vie de sa femme. Les téléspectateurs, indignés par ces images choquantes, se sont alors plaints et France 2 a même été obligé de s’excuser, le mardi matin : "Ces images brutales, qui n'ont pas été vérifiées selon les usages, ont suscité de vives réactions. Une erreur de jugement a été commise en raison de ces circonstances particulières. La diffusion de ce type d'images ne correspond pas à la conception de l'information des journalistes des équipes et de l'entreprise. Nous tenons à vous présentez nos excuses".

Par Paul Vanderhaegen

Réagissez à l'actu people