TV

Attentat Manchester : Le témoignage glaçant d’un français présent au concert (vidéo)

Attentat Manchester : Le témoignage glaçant d’un français présent au concert (vidéo)

L’attentat suicide de Manchester, dans la nuit du lundi 22 mai 2017, a fait 22 morts et une soixantaine de blessés. Cette tuerie a choqué le monde entier en s’attaquant à la liberté et à la jeunesse européenne à la fin d’un concert d’Ariana Grande. L’émission "Quotidien" a recueilli le témoignage glaçant d’un français présent au concert. Plus d’informations sur Non Stop Zapping.

Une explosion sourde et d’un coup, la panique la peur et l'horreur… Voilà comment résumer la soirée du lundi 22 mai 2017 à Manchester. Après un concert d’Ariana Grande, sur les coups de 22h30, une explosion a lieu dans devant la Manchester Arena, tuant 22 personnes et faisant une soixantaine de blessés dans un attentat suicide. Un français été présent au concert de la chanteuse. Interrogé par Hugo Clément, de l’équipe de"Quotidien", il a témoigné de cette nuit d’effroi entre hurlements et stupéfaction : "Le concert s’est fini. Je ne sais pas pourquoi, je suis passé par les souterrains même si c’est plus long, et c’est à ce moment-là que l’explosion a eu lieu. Et quand je suis sorti j’ai vu la panique".

"J’ai rien vu de sanglant mais c’est juste la vue de ces enfants"

Le plus grand choc pour ce français c’était bel et bien les enfants présents. "La moitié des spectateurs c’était des enfants, juste des gamines partout en train de pleurer, d’hurler, en train de chercher leur parents. J’ai rien vu de sanglant ni rien mais c’est juste la vue de ces enfants, qui étaient là pour passer un bon moment. Et la fin, tu te dis : "putain"… Tu ne sais même pas s’ils vont bien."  Rempli d’émotion, le jeune homme continue son témoignage glaçant en pensant aux 22 victimes et 60 blessés qui étaient pour la plupart des enfants… Une cible de choix pour le terroriste, qui a visé la "ville de la diversité" et de la "liberté". Il laisse derrière lui "des enfants traumatisés à vie" par l’épreuve qu’ils viennent de traverser.

Par Elisa Huet

Réagissez à l'actu people