TV

Attentat d'Istanbul : une vidéo montre l'explosion derrière deux hommes jouant de la musique

Attentat d'Istanbul : une vidéo montre l'explosion derrière deux hommes jouant de la musique

Hier soir, Istanbul a été touchée par un double attentat faisant 29 morts et 166 blessés. Une vidéo fait le tour du web : un groupe de jeunes se filmait en train de jouer de la musique, quand soudain, l'explosion a lieu en arrière plan. Des images à découvrir sur Non Stop Zapping.

Ce samedi, au moins treize personnes sont décédées après une attaque à la bombe au stade du Beşiktaş à Istanbul. Le match opposait le club local à Bursaspor. Une heure et demie après la fin du match, beaucoup de supporters avaient déjà quitté les lieux ; il en restait cependant quelques-uns ainsi que les forces de l'ordre, venues nombreuses pour éviter les émeutes. Un double attentat a alors eu lieu, à 22h29 (heure locale), avec 45 secondes d'intervalle entre chacun : selon les autorités, une voiture piégée a d'abord frappé un car de transport des forces anti-émeutes près du stade Vodafone Arena, puis un homme s'est fait exploser au milieu des policiers dans un parc voisin. Le bilan est actuellement de 29 morts et 166 blessés. Si 10 personnes soupçonnées d'avoir un lien avec l'attentat sont actuellement en garde à vue, personne ne l'a encore revendiqué. 

Des amis, de la musique... Une explosion assourdissante 

Sur cette vidéo, des images stupéfiantes. Trois jeunes hommes étaient en haut d'une montagne. L'un filmait, les deux autres chantaient et jouaient de la guitare. L'ambiance était légère, quand en arrière plan, le vidéaste a pu constater la déflagration près du stade. Ils n'y ont d'abord pas prêté attention, puis quelques secondes plus tard, le bruit et le vent de l'explosion sont arrivés à eux. Le petit groupe a alors fuit. L'attentat fut d'une violence inouïe : un témoin a déclaré à l'AFP avoir vu des morceaux de corps voler. Les images liées à l'attentat sont à la demande de l'Etat interdites de diffusion, mesure prise après chacun d'entre eux. Dans ce climat où les images prouvant l'évènement sont rares, la vidéo a rapidement fait le tour du web. 

Par M. H

Réagissez à l'actu people