TV

Attentat de Nice : Les familles des victimes reçues par le pape au Vatican (Vidéo)

   / 5  
Le 14 juillet dernier, 86 personnes ont été tuées sur la promenade des Anglais
1
Le 14 juillet dernier, 86 personnes ont été tuées sur la promenade des Anglais
Le pape François a reçu, samedi 24 septembre à la mi-journée, une importante délégation de familles en deuil et de victimes de l’attentat de Nice
2
Le pape François a reçu, samedi 24 septembre à la mi-journée, une importante délégation de familles en deuil et de victimes de l’attentat de Nice
Dans le grand hall de la salle Paul VI au Vatican, le pape a fait part de son émotion
3
Dans le grand hall de la salle Paul VI au Vatican, le pape a fait part de son émotion
Dans son discours, Jorge Bergoglio a renouvelé ses appels au dialogue entre tous, particulièrement entre chrétiens et musulmans
4
Dans son discours, Jorge Bergoglio a renouvelé ses appels au dialogue entre tous, particulièrement entre chrétiens et musulmans
Environ 180 personnes blessées ou traumatisées dans l’attentat ou bien proches de victimes ont ainsi rencontré le pape
5
Environ 180 personnes blessées ou traumatisées dans l’attentat ou bien proches de victimes ont ainsi rencontré le pape

Le pape François a reçu, samedi 24 septembre à la mi-journée, une importante délégation de familles en deuil et de victimes de l’attentat de Nice. Le souverain pontife a fait part de son émotion. Une séquence que nous vous proposons de découvrir sur Non Stop Zapping.

Le 14 juillet dernier, 86 personnes ont été tuées sur la promenade des Anglais après qu’un camion a foncé dans la foule qui était venue voir le feu d’artifice. Face à ce drame, la France a rendu un hommage national le 19 septembre dernier à toutes les victimes des attentats que ce soit en France mais aussi à l’étranger. Et alors que l’attentat de Nice est encore dans les esprits, le pape François a reçu, samedi 24 septembre à la mi-journée, une importante délégation de familles en deuil et de victimes de l’attentat de Nice. Dans le grand hall de la salle Paul VI au Vatican, le pape a fait part de son émotion et a apporté son soutien aux familles : "C’est une grande émotion pour moi de vous rencontrer, vous qui souffrez dans votre corps ou dans votre âme parce qu’un soir de fête la violence vous a frappés aveuglément, vous ou l’un de vos proches, sans considération d’origine ou de religion."

"L’établissement d’un dialogue sincère est une urgente priorité"

Dans son discours, Jorge Bergoglio a renouvelé ses appels au dialogue entre tous, particulièrement entre chrétiens et musulmans. "L’établissement d’un dialogue sincère et de relations fraternelles entre tous, en particulier entre ceux qui confessent un Dieu unique et miséricordieux, est une urgente priorité", a-t-il déclaré, avant de se mêler à la foule de ses victimes et des familles en deuil, pour les saluer, les étreindre et parfois les réconforter de quelques mots. Environ 180 personnes blessées ou traumatisées dans l’attentat ou bien proches de victimes ont ainsi rencontré le pape. 

 

 
Réagissez à l'actu people