TV

Attentat de Nice : L'Assemblée nationale rend hommage aux victimes avec une minute de silence (Vidéo)

   / 5  
Attentat de Nice : L'Assemblée Nationale rend hommage aux victimes avec une minute de silence
1
Attentat de Nice : L'Assemblée Nationale rend hommage aux victimes avec une minute de silence
Attentat de Nice : L'Assemblée Nationale rend hommage aux victimes avec une minute de silence
2
Attentat de Nice : L'Assemblée Nationale rend hommage aux victimes avec une minute de silence
Attentat de Nice : L'Assemblée Nationale rend hommage aux victimes avec une minute de silence
3
Attentat de Nice : L'Assemblée Nationale rend hommage aux victimes avec une minute de silence
Attentat de Nice : L'Assemblée Nationale rend hommage aux victimes avec une minute de silence
4
Attentat de Nice : L'Assemblée Nationale rend hommage aux victimes avec une minute de silence
Attentat de Nice : L'Assemblée Nationale rend hommage aux victimes avec une minute de silence
5
Attentat de Nice : L'Assemblée Nationale rend hommage aux victimes avec une minute de silence

Près d'une semaine après le drame de Nice, les hommages continuent. Après des débats très houleux à l'Assemblée nationale, les députés ont tenu à rendre hommage aux victimes de l'attentat en tenant une minute de silence. Une séquence que nous vous proposons de découvrir sur notre site Non Stop Zapping.

Après l'attentat de Nice, les députés ont pris part hier aux débats à propos de la prolongation de l'état d'urgence en France. Et durant cette nuit blanche, des tensions sont apparues notamment entre Manuel Valls et Laurent Wauquiez, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Et après la tempête, les députés se sont retrouvés ce mercredi 20 juillet. Six jours après l'attentat de Nice et alors que trois militaires sont morts en mission de renseignement en Libye, la séance de questions au gouvernement a débuté par une minute de silence organisée en mémoire des victimes du 14 juillet. 
 

Un discours intense de Claude Bartolone

 
Claude Bartolone, président de l'Assemblée nationale, a tenu un discours : "Le 14-Juillet, fête nationale française, évocation de la prise de la Bastille, est une date qui exalte la liberté et l'égalité pour le monde entier. C'est ce jour-là, jour ô combien symbolique, qu'un des sites les plus emblématiques de la beauté et de la vie nationale a été lâchement endeuillé par une attaque odieuse". Après avoir évoqué la promenade des Anglais et cité Frédéric Nietzsche, Claude Bartolone a exprimé "aux Niçois, aux Français, la détermination de leurs représentants à ne jamais faiblir dans leur tâche pour défendre la liberté, l'égalité, la fraternité et l'Etat de droit".   

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people