TV

Attentat de Nice – Hommage : Elsa Zylberstein fond en larmes pendant son discours (Vidéo)

Attentat de Nice – Hommage : Elsa Zylberstein fond en larmes pendant son discours (Vidéo)

Pendant la cérémonie de commémorations de l’attentat de Nice, plusieurs artistes ont fait une lecture d’un texte écrit au lendemain de l’attaque. Elza Zylberstein, très émue, s’est brisé la voix sur son texte. Non Stop Zapping vous montre les images.

La journée aura été riche en émotions et en recueillement, à Nice. Un an après l’attentat du 14 juillet dernier, la France et les Niçois rendaient hommage à leurs victimes ce vendredi. Ils sont quatre-vingts- six, hommes, femmes et enfants, à avoir été fauchés sur la Promenade des Anglais après avoir assisté au traditionnel feu d’artifice. Un an après, une grande commémoration leur a été réservée. Pour l’ouvrir, Emmanuel Macron a remis de nombreuses décorations aux forces de l’ordre, secouristes, pompiers et citoyens qui ont participé, parfois avec peu de moyens, à sauver des vies le soir du 14 juillet. Un tableau, sur lequel les noms des victimes forment un cœur, a ensuite été réalisé, sous l’œil d’Emmanuel Macron, des responsables politiques, et des Niçois, venus en nombre rendre hommage à leurs proches et leurs voisins.

L’émotion d’Elsa Zylberstein à Nice

Parmi les intervenants, de nombreuses personnalités du monde culturel étaient également présentes. Line Renaud, Patrick Timsit, François Berléand, Michelle Laroque, Patrick Chesnais, Michel Boujenah, Michel Legrand ou encore Elsa Zylberstein ont ainsi été choisis pour lire, ensemble, un texte de Jean-Marie-Gustave Le Clézio, paru dans le Point quelques jours après l’attentat de Nice. C’est sur ses mots, tragiques, forts, que la voix d’Elsa Zylberstein s’est brisée, à l’évocation des enfants fauchés par le camion le 14 juillet dernier. L’actrice, visiblement très émue, a peiné à rester impassible en lisant le texte empli d’émotions, puisqu’écrit le lendemain de l’attaque. Ce soir, avant un grand concert de musique classique, chacun des comédiens lira un autre texte, d’Hector Berlioz, de Max Gallo ou encore de Friedrich Nietzsche.

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people