TV

Attentat de Berlin : Un rescapé témoigne de la nuit d’horreur (Vidéo)

Attentat de Berlin : Un rescapé témoigne de la nuit d’horreur (Vidéo)

Lundi soir, un 38 tonnes a foncé sur la foule réunie autour du marché de Noël de Berlin, en Allemagne. L’assaut a fait au moins 12 morts et de nombreux blessés. Sur place, les témoins racontent l’horreur de l’attaque. Non Stop Zapping vous partage leurs témoignages.

Il est un peu plus de 20h lundi soir lorsqu’un camion fonce sur la foule encore nombreuse qui se presse dans les allées du Marché de Noël de Berlin. Le 38 tonnes, appartenant à une société polonaise, grimpe sur le trottoir avant de percuter ‘’délibérément’’ la foule selon les forces de l’ordre allemandes. L’attaque a fait au moins 12 morts et plus de 45 blessés, dont plusieurs graves.

 

Le chauffeur aurait été ‘’interpellé’’ par la police, rapidement intervenue sur place grâce au témoignage d’un passant. Il pourrait s’agir d’un homme de nationalité pakistanaise ou afghane, arrivé en Allemagne fin 2015. Ces informations n’ont pas encore été confirmées par la police. À bord du camion se trouvait également un passager, un citoyen polonais, tué sur le coup.

 

‘’J’ai parlé avec un jeune garçon qui avait du sang sur le visage’’

 

Jusque tard dans la soirée, de nombreux berlinois étaient présents aux abords du marché de Noël. Hébétés, choqués, ils racontent des scènes d’horreur qui rappellent, tristement, celles de l’attentat qui a frappé Nice le 14 juillet dernier, faisant 86 victimes. ‘’Nous étions au marché, à l’extérieur de la cathédrale, et alors un gros camion m’a foncé dessus. Il m’a frôlé ainsi que ma petite amie, je pense que ça s’est joué à 5m pour moi, 3 pour mon amie. J’ai parlé à deux blessés étendus le sol mais ils allaient finalement bien, j’ai aussi parlé à un jeune garçon qui avait du sang sur le visage’’, raconte un homme.

 

‘’Un camion roulait et puis il a foncé sur les gens (…) j’ai entendu des coups de feu et deux minutes après, la police était là et elle a pu contrôler le camion’’, confie un autre. Selon plusieurs médias français et allemands, c’est un témoin oculaire qui a permis à la police de rapidement intervenir sur les lieux du drame.  

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people