TV

Attentat Champs-Elysées : Le détail inimaginable de l’arsenal retrouvé dans le véhicule du terroriste (vidéo)

Attentat Champs-Elysées : Le détail inimaginable de l’arsenal retrouvé dans le véhicule du terroriste (vidéo)

Ce lundi 19 juin, l’avenue des Champs-Elysées a encore été la cible d’une attaque terroriste. Un homme armé et véhiculé a percuté un fourgon de gendarmerie sur l’avenue la plus célèbre du monde. François Molins, le procureur de la République de Paris, s’est exprimé sur l’avancée de l’enquête et notamment sur l’attirail retrouvé dans la voiture du terroriste, ce jeudi 22 juin. Un arsenal inimaginable à découvrir sur Non Stop Zapping.

Lundi 19 juin 2017, un homme véhiculé a foncé et percuté un fourgon de la gendarmerie nationale avant de prendre feu. Aucun blessé n’a été recensé et l’agresseur a été retrouvé inconscient à côté du véhicule, avec une arme de poing sur lui. En quelques minutes la situation a été maitrisée et le supposé terroriste a succombé à ses blessures quelques minutes après son interpellation violente, filmée par les touristes présents sur la grande avenue. L’assaillant, qui a été tué dans l'attentat, avait expliqué dans une "lettre testament" adressée à des proches le 19 juin, avoir voulu rejoindre la Syrie "déplorant en avoir été empêché par des apostats contre l'État Islamique". Le procureur de la République, François Collins, a aussi pointé du doigt l’arsenal dont disposait le terroriste.

Presque 10 000 cartouches retrouvées dans la voiture du terroriste

François Colins, le procureur de la République de Paris, s’est exprimé en conférence de presse, ce jeudi 22 juin en début d’après-midi, sur l’avancée de l’enquête. Un véritable arsenal a été trouvé dans le véhicule du terroriste : "Nous avons découvert un arsenal dans le véhicule. Arsenal dont je vous livre précisément le contenu. Sur la banquette arrière ont été découvertes deux bouteilles de gaz de 13 kilogrammes chacune, pleine (…) Entre ces bouteilles se trouvaient plusieurs cartons contenant un très grand nombre de cartouches de différents calibres dont 2200 cartouches de calibre 12, 800 de calibre 762, plus de 2000 cartouches de 9 millimètres et 3700 cartouches de calibre 22 (…)". A l’avant du véhicule "28 chargeurs" ont été retrouvés  ainsi que plusieurs fusils d’assaut et plusieurs couteaux dont un multi-pointe et une lampe taser. Un matériel inimaginable digne des armements militaires professionnels qui témoigne de la préparation "indiscutable d’une action violente".

Par Elisa Huet

Réagissez à l'actu people