TV

Antoine de Maximy à la découverte de Los Angeles ! Entre rencontres dangereuses et histoires passionnantes !

Antoine de Maximy à la découverte de Los Angeles ! Entre rencontres dangereuses et histoires passionnantes !

Dans J’irai dormir à Hollywood, un documentaire sur France 5, Antoine de Maximy nous présente une facette particulière des États-Unis. Il explore avec nous ces contrées restées à un certain état sauvage et fait la rencontre d’une multitude de personnalités toutes plus excentriques les unes que les autres.

Dans Tout le monde veut prendre sa place sur France 2, Nagui Fam, présentateur de l’émission, apprend à connaître les candidats. Chacun d’eux a une histoire assez particulière à raconter ! Par exemple, un des candidats explique qu’il est navigateur. Le présentateur lui demande alors en quoi cela consiste : « Vous êtes à côté du pilote ? », Demande-t-il. Ce dernier répond alors qu’il est derrière le pilote mais « qu’il n’a pas le manche » ! Le public éclate alors de rire ! Une autre candidate explique, elle, qu’elle a animé une radio qui portait le nom de « Radio Canal Bis » ! Nagui Fam tilt tout de suite et, avec de grands yeux étonnés, s’exclame : « Cannabis ? » ! Après que la candidate l’ait corrigé, il comprend le jeu de mot, soulagé. Dans Village départ sur France 3, on découvre un groupe qui avait disparu depuis bien longtemps : les 2 Be 3, fameux boys band des années 1990 ! Ils chantent en exclusivité leur célèbre titre « Partir un jour » ! Dans Chasseurs d’appart’, Stéphane Plaza nous gratine d’un autre de ses fameux proverbes. En effet, lorsqu’il voit que Jansen, un des candidats agents immobiliers, fait rire à gorge déployée ses clients, le présentateur tente un trait d’humour : « Moi j’ai un proverbe : acheteur qui rit, acheteur à moitié dans ton lit ! », Explique-t-il avec un rire satisfait !

Antoine de Maximy explore cette fois les environs de Los Angeles, aux États-Unis et plus particulièrement la région d’Hollywood, l’antre des stars ! Seulement lui nous montre l’envers des paillettes et des décors de cinéma !

Antoine de Maximy, grand vadrouilleur s’il en est, va cette fois visiter les environs de Los Angeles, « la ville des anges ». Il va ainsi croiser de multiples personnes hautes en couleurs et nous montrer que le pays des États-Unis est quand même un pays sauvage, très éclectique et parfois pas très accueillant ! Il rencontre par exemple un homme qui lui explique qu’il a écopé de 15 ans de prison pour détention illégale d’arme. Nous apprenons à connaître cet homme, ancien soldat ayant combattu au Viêt-Nam. Lorsqu’Antoine de Maximy s’aventure à prendre le bus, un homme lui explique que ces trajets peuvent parfois être dangereux. Une femme explique, elle, qu’elle n’a jamais eu de problème. C’est alors que l’homme (de couleur de peau noire) l’attaque frontalement sur le fait qu’elle n’a soit disant jamais eu de problème parce qu’elle est blanche. Une violente dispute éclate alors entre les deux personnes ! La femme dit entre autre qu’il ne faut pas juger sur la couleur de peau… Le reporter rencontre aussi une famille Amish, les Amish étant des personnes à l’écart de la civilisation moderne. Lors de cette rencontre, il demande s’il peut loger chez eux pendant un temps. La réponse est claire et nette : « Non ». Ce documentaire montre que les États-Unis sont parfois sauvages et inhospitaliers mais renferment de très nombreuses surprises et histoires diverses.

 

Réagissez à l'actu people