TV

Amaury Leveaux : Sexe, Drogue et Natation « Ma mère connaît toute ma vie »

Amaury Leveaux : Sexe, Drogue et Natation « Ma mère connaît toute ma vie »

Amaury Leveaux était ce midi l’invité de Laurence Ferrarri et sa bande de chroniqueuses du Grand 8. L’occasion pour l’ancien nageur de revenir sur le buzz autour de son livre Sexe, Drogue et Natation et de se confier sur sa relation avec sa mère, qu’il considère comme sa « déesse ».

Depuis la sortie de son livre Sexe, Drogue et Natation, l’ancien nageur Amaury Leveaux fait le buzz. La raison ? Il révèle dans cet ouvrage les excès de certains athlètes de l’équipe de France de natation.

Invité dans l’émission Le Grand 8, Amaury Leveaux a expliqué qu’il regrettait que les médias ne se concentrent que sur ces lignes qui ne sont pas, selon lui représentatives de son livre. Toutefois, il reconnaît que « le titre est racoleur. »

« J’ai eu l’impression que je dérangeais »

Même si Amaury Leveaux ne cite jamais de nom dans son livre et que la totalité de celui-ci ne concerne pas les excès de ses anciens co-équipiers, on imagine aisément que le champion ne s’est pas fait que des amis. Mais, cela ne lui pose aucun problème :

 « Quand on se fâche avec quelqu’un c’est qu’on est amis. Moi je me fâche avec mes amis. Après avec le reste je m’en fiche, on parle de moi ça me passe au travers. »

Amaury Leveaux n’est donc apparemment pas resté très copain avec tous les membres de l’équipe de France. En ce qui concerne la Fédération Française de Natation qui a critiqué son livre, l’ancien nageur confie qu’il n’avait pas de très bons rapports avec l’organisme au cours de sa carrière.

En effet, il explique qu’il avait proposé des projets à la Fédération, mais que ceux-ci n’ont jamais pu se concrétiser : « On m’a dit ‘Oui on va te rappeler. On ne m’a jamais rappelé’ […] En fait j’ai eu l’impression pendant ma carrière que je dérangeais. »

« Ma mère connaît toute ma vie »

Le livre d’Amaury Leveaux Sexe, Drogue et Natation, se concentre sur le parcours de l’athlète. Ce dernier parle notamment beaucoup de sa relation avec sa maman dont il est très proche. « C’est ma déesse » explique-t-il ainsi sur le plateau du Grand 8.

Hapsatou Sy demande donc à l’ancien nageur si sa mère était au courant de ses excès qu’il évoque dans le livre ou bien si elle a tout découvert en le lisant.

« Ma mère connaît toute ma vie » répond alors Amaury Leveaux, avant d’expliquer : « C’est un peu spécial, vu que j’ai été élevé dans une famille pas du tout de sportif. C’est plus Woodstock quoi ! C’est vraiment détente de chez détente. »

Et, d’après lui, sa mère n’est pas vraiment en mesure de le rappeler à l’odre : « Ma mère, elle est tatoutée, elle a déjà fumer des joints…  Elle va me dire quoi ? ‘C’est pas bien’ ? » s’amuse-t-il.

Réagissez à l'actu people