TV

Affamée dans son enfance, une fille de prostituée raconte son calvaire (Vidéo)

   / 5  
Hazel a raconté son enfance difficile dans Mille et une vies
1
Hazel a raconté son enfance difficile dans Mille et une vies
Frédéric Lopez a reçu la jeune femme
2
Frédéric Lopez a reçu la jeune femme
Hazel est une fille de prostituée
3
Hazel est une fille de prostituée
Affamée dans son enfance elle s'est débrouillée pour manger
4
Affamée dans son enfance elle s'est débrouillée pour manger
Elle s'est nourrie d'écorce d'arbre et de papier journal
5
Elle s'est nourrie d'écorce d'arbre et de papier journal

Pour son nouveau numéro de "Mille et une vies", Frederic Lopez a reçu Hazel, une fille de prostituée et d’un client de passage. Âgée aujourd’hui de 25 ans, la jeune femme est revenue sur son enfance difficile notamment en ce qui concernait la nourriture. La jeune femme était contrainte de se nourrir par moment de papier journal. Une séquence choc que nous vous proposons de découvrir sur notre site Non Stop Zapping.

Pour la rentrée, Sophie Davant a laissé sa place à Frédéric Lopez sur France 2 qui débarque l'après-midi avec sa nouvelle émission Mille et une vies. A cette occasion, l’animateur a expliqué à Télé Star le concept du programme : "Tous les jours, je recevrai un invité anonyme ou célèbre avec un parcours hors du commun. Ils auront tous surmonté une épreuve ou réalisé un rêve. On sera ensuite rejoints par des proches de l'invité. Puis, dans Mille et une vies rêvées, avec mes chroniqueurs, on mettra en avant des initiatives originales". Et ce mardi 6 septembre, Frédéric Lopez a rencontré Hazel, une fille de prostituée âgée de 25 ans qui a accepté de raconter sa terrible enfance.

"Ma mère ne me nourrissait pas"

A ses trois ans, la jeune fille a rencontré sa mère qui est venue la récupérer dans un orphelinat afin de la faire travailler pour gagner de l’argent. Alors que sa mère se prostitue, Hazel doit se débrouiller toute seule notamment en ce qui concerne la nourriture : "Ma mère ne me nourrissait pas. C'était à moi de trouver de la nourriture. C'était difficile. J'ai vraiment appris ce que c'était que la faim. Quand on a vraiment faim, on est prêt à tuer quelqu'un juste pour avoir une miette de pain. Je mangeais des écorces d'arbre. Pendant plusieurs jours, je pouvais me nourrir de papier journal".

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people