TV

Affaire Penelope Fillon : Stéphane Guillon se moque du couple Fillon dans SLT (vidéo)

Affaire Penelope Fillon : Stéphane Guillon se moque du couple Fillon dans SLT (vidéo)

Stéphane Guillon s'est moqué de l'affaire du "Penelope Gate", l'emploi fictif de la femme de François Fillon, ce samedi dans "Salut les Terriens" face à Eric Ciotti. Découvrez le sketch de l'humoriste en vidéo sur Non Stop Zapping.

L'affaire de l'emploi fictif présumé de Penelope Fillon continue de faire parler d'elle dans les médias. Ce samedi, c'est Stéphane Guillon qui a tourné en dérision le couple Fillon dans l'émission "Salut les Terriens". Thierry Ardisson reçevait en effet Eric Ciotti, député Les Républicains des Alpes-Maritimes et soutien de François Fillon. Il a d'ailleurs affiché son soutien au candidat à l'élection présidentielle et affirmé que Penelope Fillon travaillait bien comment attachée parlementaire de son mari. Mais histoire de rebondir sur le sujet, Stéphane Guillon, l'humoriste et chroniqueur de l'émission, avait préparé une chronique spéciale pour l'occasion. 

"Je suis Penelope Guillon, l'assistante télévisuelle de mon mari"

Il est arrivé sur le plateau déguisé en Penelop Fillon, avec perruque et lunettes. Il s'est présenté comme "Penelope Guillon, l'assistante télévisuelle" de son mari Stéphane Guillon, le tout avec un fort accent Britannique (Mme Fillon est d'origine Galloise). Il a tenté de justifier les "rumeurs d'emploi fictif" mais a bien sûr tourné l'affaire en dérision, notamment en confondant volontairement Thierry Ardisson et Laurent Baffie. Il s'est ensuite transformé en François Fillon, et a justifié le travail de sa femme : "Je tiens à préciser que depuis ma première chronique à Salut les Terriens le 4 novembre 2006, Penelope Guillon a toujours été à mes côtés avec discrétion et avec dévouement". Avant de conclure sur l'emploi fictif de sa fille de 10 ans, et qu'elle "est rémunérée, notamment pour la barbie que j'ai décapitée il y a 15 jours qui était la sienne". Le regard d'Eric Ciotti pendant le sketch en dit long sur ce qu'en a pensé le soutien de François Fillon.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people