TV

Affaire conclue : la commissaire-priseur très émue devant l'objet d'une vendeuse (vidéo)

Affaire conclue : la commissaire-priseur très émue devant l'objet d'une vendeuse (vidéo)

Moment d'émotion dans Affaire conclue ce jeudi 11 février. Lors de l'estimation d'un buste en marbre, la commissaire-priseur Patricia Casini-Vitalis s'est montrée bouleversée. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

Il y a parfois de belles surprises pour les vendeurs dans Affaire conclue. Après le record de vente de 21 000 euros pour un buste de Napoléon Bonaparte, une vendeuse est venue proposer aux acheteurs ce jeudi 11 février un buste en marbre qui a bouleversé la commissaire-priseur. Au moment de l'estimation, l'experte Patricia Casini-Vitalis s'est montrée très émue devant ce buste trouvé dans le garage de la maison achetée par la vendeuse. "Là, j'en ai la chair de poule, parce que c'est extraordinaire franchement", a-t-elle lâché en détaillant les qualités de ce buste en marbre de Carrare. Cette sculpture qui représentait l'une des plus grandes danseuses italiennes du XIXe siècle, Fanny Cerrito, aurait pu être exposée "dans les plus beaux musées du monde", selon la commissaire-priseur. 

La commissaire-priseur en larmes

Devant l'émotion de Patricia Casini-Vitalis qui a estimé la sculpture à 3000 euros, Sophie Devant s'est étonnée : "Ce qui est assez amusant c'est de voir le contraste entre vous qui venait vendre quelque chose que vous avez trouvé, sans plus d'affect et d'émotion que ça, et Patricia qui a la chair de poule. (...) Quand on voit un commissaire-priseur dans cet état là... Elle en pleure, elle est carrément émue". Une fois en salle des ventes, la vendeuse a finalement vendu son buste en marbre pour 3800 euros à Julien Cohen. 

 

 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people