TV

66 minutes : Le Slime, la nouvelle mode dangereuse pour les enfants (Vidéo)

66 minutes : Le Slime, la nouvelle mode dangereuse pour les enfants (Vidéo)

Le Slime, une pâte gluante cartonne chez les jeunes et les adolescents, mais le phénomène n’est pas sans risque pour la santé. Les journalistes de "66 minutes" enquêtent sur cette mode qui fait de nombreuses victimes. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur le site Non Stop Zapping.

Le Slime est la nouvelle mode qui cartonne chez les jeunes. Cette pâte d’un nouveau genre va voler la vedette au hand spinner qui fascine même les orangs-outans. Les enfants ont trouvé une toute nouvelle activité et ils peuvent fabriquer eux-mêmes cette étrange pâte gluante et élastique. Sur la toile, il est possible de trouver de nombreux tutoriels pour fabriquer cette pâte et après avoir dévoilé son reportage choc sur la chirurgie low-cost en Tunisie, le magazine "66 minutes" enquête sur ce phénomène. Les jeunes peuvent passer des heures à malaxer cette étrange pâte qu’ils fabriquent eux-mêmes. La colle et l’acide borique sont les éléments essentiels à la bonne réalisation du Slime. Ces ingrédients sont facilement trouvables et en vente libre, mais cette mode semble être dangereuse. Non Stop Zapping vous dévoile un extrait de ce reportage.

Le Slime fait de nombreuses victimes

Les enfants passent des heures à malaxer cette pâte et cela pourrait être nocif pour leur santé. En Angleterre, le phénomène cartonne depuis plus d’un an et les premiers cas ont été dévoilés. Kathleen, une fillette de 11 ans a les mains brûlées au second degré. "J’avais de la fièvre et des picotements", explique-t-elle à la caméra. Sa maman rajoute : "Elle pleurait, elle souffrait et elle disait qu’elle avait mal aux mains. On a regardé, elle était couverte de cloques". Interrogé par les équipes de M6, un médecin donne des explications sur le danger des ingrédients utilisés. "Si on utilise de l’acide borique toute la journée sur la peau, on va avoir une irritation cutanée", explique-t-elle. Il est donc préférable de suivre la mode d’Alrima avec ses claquettes-chaussettes ou de manier cette pâte avec parcimonie.

Par Emilie Flores

Réagissez à l'actu people