TV

50 mn Inside : Michel Polnareff malade, sa femme en pleurs se confie sur son état de santé (Vidéo)

50 mn Inside : Michel Polnareff malade, sa femme en pleurs se confie sur son état de santé (Vidéo)

La nouvelle a affolé les Français : Michel Polnareff a été hospitalisé en raison d’une embolie pulmonaire. Le chanteur semble aller mieux, mais son état de santé reste faible. Sa femme, Danyellah Polnareff se confie aux équipes de "50 mn Inside". Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur le site Non Stop Zapping.

Depuis plusieurs jours, la presse scrute avec attention les nouvelles sur l’état de santé de Michel Polnareff. L’Amiral avait affolé ses fans en annonçant son retour sur scène. Depuis le mois d’avril, il parcourt la France entière pour partir à la rencontre de ses admirateurs. Il se sent plus en forme que jamais et sur scène, il donne tout ce qu’il a. Alors qu’il devait achever sa tournée la semaine dernière, il décide d’annuler ses derniers concerts en raison d’une extrême fatigue. Les nouvelles sur son état de santé sont bien graves et le chanteur est hospitalisé d’urgence. Le programme "50 mn Inside" revient sur la semaine qui a affolé la vie de Michel Polnareff et l'émission dévoile les détails de son hospitalisation. Non Stop Zapping vous dévoilait les extraits de ce reportage.

"Il a mis sa santé en danger sans même le savoir"

Les jours qui ont suivi son hospitalisation, les proches ont été nombreux à donner des nouvelles sur son état de santé. La famille de l’Amiral rassure les fans : le pronostic vital de Michel Polnareff n’est plus engagé. Le chanteur doit tout de même suivre un traitement spécifique et se reposer. Interrogée par les équipes de "50 mn Inside", sa femme, Danyellah Polnareff évoque avec émotion l’hospitalisation de son compagnon. "Il s’est tellement donné en mettant sa santé en danger sans même le savoir. Moi je me voyais très mal annoncer à mon fils…" Le rêve de l’Amiral est de refaire un concert à la salle Pleyel pour se faire pardonner de ses fans.

Par Emilie Flores

Réagissez à l'actu people