TV

20H30 le dimanche : pourquoi Francis Cabrel ne chantera plus au Bataclan (vidéo)

20H30 le dimanche : pourquoi Francis Cabrel ne chantera plus au Bataclan (vidéo)

Alors qu’un nouvel album est annoncé, Francis Cabrel était l’invité de Laurent Delahousse dans "20H30 le dimanche" sur France 2 le 11 octobre. Le chanteur est revenu sur les événements du Bataclan et a expliqué pourquoi il ne remontera pas sur cette scène.

Dimanche 11 octobre, Francis Cabrel a répondu à l’invitation de France 2 et de Laurent Delahousse. Très discret dans les médias, le chanteur s’absente plusieurs années entre chaque album afin de se concentrer sur ses textes. Il confie, "J’étais tenté de faire connaître mes chansons sans me faire connaître". Alors qu’un nouvel album est annoncé, son quatorzième, il a choisi le plateau de "20H30 le dimanche" sur France 2 pour s’exprimer. Dans cet opus intitulé "A l’aube revenant", il rend hommage à son père, "Je me suis dit ‘Si jamais c’est mon dernier album…’". Face à Laurent Delahousse, Francis Cabrel a évoqué le village d’Astaffort et l’artiste Dick Rivers décédé l’an passé.

Le chanteur revient sur les attentats du Bataclan

"C’était vraiment un mec extrêmement pur et authentique" confie Francis Cabrel. Dick Rivers disait, lui, du chanteur français : "Il emmerde le showbiz sauf que le métier l’accepte, c’est qu’il est très fort". Francis Cabrel ajoute, "C’était mon ami, je suis assez heureux d’avoir fait cet album où on reprend ses spectacles (…)" Laurent Delahousse évoque ensuite les attentats de novembre 2015 et la salle du Bataclan, "En 2015, vous dites, ‘J’aurai du mal à retourner dans cette salle des attentats, celle du Bataclan’. Est-ce que les choses ont changé ?" Et Francis Cabrel lui explique pourquoi il ne chantera plus dans ce lieu : "Non les choses n’ont pas changé. Je suis complètement sur la même idée que j’ai eu au départ, que c’était plutôt un sanctuaire, que l’on doit respecter la mémoire de ce qui ont souffert et qui sont morts dans cette salle. J’irai jamais chanter, non je ne peux pas". Puis il continue, "J’ai eu de bons moments dans cette salle, ce qui ajoute à mon sentiment à cet égard".

Par Valentine V.

Réagissez à l'actu people