TV

20H30 le dimanche – Michel Boujenah : Avant le rire, son premier amour c’est la médecine (vidéo)

20H30 le dimanche – Michel Boujenah : Avant le rire, son premier amour c’est la médecine (vidéo)

Laurent Delahousse recevait Michel Boujenah le 6 décembre dernier dans "20H30 le dimanche" sur France 2. Ensemble ils ont évoqué la situation sanitaire et l’humoriste qui a été touché par la covid-19 est revenu sur son expérience digne "d’un Hitchcock".

Michel Boujenah était l’invité de Laurent Delahousse dans l'émission "20H30 le dimanche" le 6 décembre dernier. L’humoriste, guéri du coronavirus, a d’abord évoqué son expérience étonnante puis il est revenu sur son premier amour, la médecine. "J’étais très fatigué, j’ai eu beaucoup de chance par rapport à d’autres évidemment. J’ai vécu un film d’Hitchcock pendant un mois parce que j’avais pneumologue qui m’appelait le matin et le soir pour savoir s’il fallait m’hospitaliser ou pas !" raconte l’humoriste. Puis il poursuit : "Quand le téléphone sonnait et que je savais que c’était elle, je me disais ‘Quand je vais répondre elle va me dire : Je vous envoie le Samu ou pas ?’"

L’humour en guise de thérapie

Le premier amour de Michel Boujenah c’est la médecine. "Si j’étais pas tombé malade avec le théâtre, j’aurais été médecin mais j’ai pas eu le choix". Son besoin, "être utile". Une affaire de famille comme il le rappelle à Laurent Delahousse : "C’est une tradition familiale. Mon père était médecin, j’ai un de mes frères qui est médecin, il y a beaucoup de médecins dans ma famille". Finalement, c’est une thérapie à base d’émotions qu’il propose. "Si j’arrive à faire rêver, rire, pleurer les gens et qu’ils passent une soirée forte, alors oui je suis content !" Michel Boujenah revient sur la réouverture des théâtres le 15 décembre prochain et l’assure : "C’est un moment magnifique de rouvrir les théâtres, c’est un moment magnifique de recommencer à jouer. On ne peut pas vivre sans ça, ni les artistes ni le public, c’est sûr !"

Par Valentine V.

Réagissez à l'actu people