TV

20h30 le Dimanche : Karin Viard se confie sur les doutes liés à son métier (vidéo)

20h30 le Dimanche : Karin Viard se confie sur les doutes liés à son métier (vidéo)

Dimanche 20 septembre, Karin Viard était l’invitée de Laurent Delahousse à l’occasion de la sortie du film "Les apparences". Alors qu’ils évoquent la grande carrière de l’actrice, cette dernière s’est confiée sur ses doutes.

Dans le film "Les apparences" qui sortira le 23 septembre prochain au cinéma, Karin Viard partage l’affiche avec Benjamin Biolay notamment. Ils incarnent un couple de français, Eve et Henri, vivant à Vienne et parents d’un petit garçon. Si tout semble aller pour le mieux, leur vie va être bouleversée lorsque Henri tombe sous le charme de l’institutrice de leur fils… A l’occasion de la sortie du thriller, Karin Viard était l’invitée de Laurent Delahousse dans l’émission "20h30 le Dimanche" le 20 septembre dernier. L’actrice connaît une carrière à succès, elle a par exemple joué dans "La famille Bélie", "Polisse" ou encore "Les Chatouilles". Alors que le présentateur la définit comme "la patronne du cinéma français", cette dernière ne se voit pas comme telle et évoque ses doutes. Explications.

"Un métier fait de doutes"

"C’est un métier qui est quand même fait de doutes. Je pense que intrinsèquement à ce métier il y a du doute" confie Karin Viard. Elle explique alors sa pensée, "C’est quand même un métier qui dépend du désir des autres, le désir des spectateurs de vous voir et le désir des metteurs en scène de vous proposer un rôle". Celle qui a partagé l’affiche avec Leïla Bekhti dans "Chanson douce" est consciente que tout peut s’arrêter dans ce milieu mais évoque le doute comme une façon d’évoluer. "Le doute c’est pas seulement une chose paralysante, ça peut être une chose qui oblige à se remettre en question, une chose justement où moi je ne me dis pas du tout ‘Je suis la patronne’. D’abord je ne crois pas du tout l’être d’une part, et ensuite le doute est aussi générateur d’une certaine créativité".

Par Valentine V.

Réagissez à l'actu people