Télé-réalité

Mad Mag : les retrouvailles entre Eve et Flo après La Villa des cœurs brisés 2 (vidéo)

Mad Mag : les retrouvailles entre Eve et Flo après La Villa des cœurs brisés 2 (vidéo)

Eve a récemment quitté "La Villa des cœurs brisés 2", diffusée sur NT1, laissant Flo un peu sur la touche. Le jeune homme, qui avait craqué pour elle, lui a fait une jolie surprise en arrivant sur le plateau du "Mad Mag" ce mercredi 25 janvier.

Invitée dans "Le Mad Mag", Eve a eu droit à un cadeau inattendu. Elle formait un tout nouveau couple avec Flo au sein de "La Villa des coeurs brisés", qui n’a malheureusement pas tenu très longtemps. Elle est revenue sur sa relation naissante avec le beau gosse, qu’elle avait préféré stopper pour tenter de reconquérir son ex. Aujourd’hui séparée de ce fameux jeune homme, elle a révélé qu’elle regrettait ce départ précipité d’Ibiza. "Je regrette d’être partie parce que ça aurait peut-être pu aboutir à quelque chose avec Flo", a-t-elle déclaré avant de confier qu’elle pourrait redonner une seconde chance à leur histoire.

Un faux mariage en direct !

Eve a eu une première surprise en découvrant que Flo, avec lequel elle avait avait échangé un premier baiser, était en duplex au téléphone. Elle a donc échangé quelques mots avec celui qui la surnomme son "petit poussin" avant qu’il n’arrive sur le plateau une rose à la main. La candidate était aux anges ! "Je me suis absenté entre deux coaching exprès pour venir la voir !" a lancé l’ancien candidat des "Princes de l’Amour" après avoir offert une fleur à chacune des chroniqueuses et à Ayem Nour. Si ce n’est pas gentleman ça ! Mais Eve n’était pas au bout de ses surprises. Après ces retrouvailles riches en émotion, la production de l’émission de NRJ12 a organisé un faux mariage  entre les deux amoureux ! Une véritable cérémonie a eu lieu sur le plateau avec Aymeric Bonnery dans le rôle du prêtre. Un grand moment pour les deux tourtereaux, visiblement encore très épris l’un de l’autre, qui ont simplement échangé un chaste bisou sur le front.

Par Katia Rimbert

Réagissez à l'actu people