Télé-réalité

LVDCB2 : Jazz s'en prend à Nathalie et Martika sur la plage (Vidéo)

LVDCB2 : Jazz s'en prend à Nathalie et Martika sur la plage (Vidéo)

Ce mercredi 25 janvier 2017, dans l'épisode 48 de "La Villa des coeurs brisés 2" diffusé sur NT1, Jazz a surpris Nathalie et Martika en train de parler de son couple avec Orlando. En effet, ces dernières ont jugé trop rapide leurs futures fiançailles. Déçue et très en colère, Jazz n'a pas hésité à les clasher devant les caméras. Une séquence que Non Stop Zapping vous propose de revoir.

Il y a quelques semaines, Jazz était l'invitée du bain de Jeremstar pour évoquer son aventure dans "La Villa des coeurs brisés 2". Si la jeune femme est revenue sur les raisons de sa participation, elle a fait des révélations sur la suite de son expérience en République Dominicaine. En effet, cette dernière a confié s'être fiancée pour de faux à Orlando et avoir failli en venir aux mains avec Martika et Nathalie. "Elles parlaient de moi et je suis arrivée au même moment (...) Je suis partie en pétage de plombs sur la plage (...) Je n'étais pas très copine avec Nathalie à ce moment-là parce qu'elle était toujours avec Martika (...) Je les ai insultées, j'ai jeté une bouteille d'eau à la gueule de Martika. Et c'est d'un coup, c'est parti en bordel total (...) Je voulais les égorger, surtout Martika", racontait-elle.

"JE PÈTE UN VRAI CÂBLE"

Ce mercredi, dans l'épisode inédit de "La Villa des cœurs brisés 2", les téléspectateurs ont pu assister au début du clash entre Jazz, Martika et Nathalie. L'ex-candidate des "Anges de la télé-réalité 8" les a surpris en pleine discussion sur son couple avec Orlando. Et forcément, le ton est monté très vite. Martika a pris la parole en première. "Je racontais à Nathalie ce qu'Orlando a dit hier, comme quoi tu étais la femme de sa vie au bout d'une semaine, je trouve que ça fait un peu trop", a-t-elle lâché. Des paroles qui ont mis Jazz très en colère. "Je pète un vrai câble, parce que c'est inadmissible", a confié la jeune femme au confessionnal. Ca promet pour la suite.

Par Clara Pouvil

Réagissez à l'actu people