Télé-réalité

L'Amour est dans le pré - Eric : "Je suis grivois mais pas vulgaire"

L'Amour est dans le pré - Eric : "Je suis grivois mais pas vulgaire"

Parmi les agriculteurs présents cette année dans L'Amour est dans le pré, il y a Jacky le beau gosse qui plaît aux téléspectatrices, mais aussi Eric, populaire pour son naturel touchant et son humour... coquin. Le producteur de fruits bio s'est confié dans les colonnes de TV Grandes Chaînes et celui qui assure se trouver "moche" à l'antenne, explique également que son humour est certes "grivois mais pas vulgaire".

Eric, producteurs de fruits bio est l'un des agriculteurs les plus populaires de cette saison de L'Amour est dans le pré. A 54 ans, il gagne la sympathie des téléspectateurs grâce à son naturel. Celui qui avait précisé dès l'arrivée de ses prétendantes sur son exploitation qu'il était trop pudique pour se "promener la durite à l'air", s'est livré dans l'épisode du lundi 20 juillet à des confidences sur son anatomie.

"Dans ma famille on est des gros mangeurs mais moi à la cinquantaine, ça se bloque parce que là tu commences à choper du ventre. Moi ce qui m'embête déjà plus, c'est quand je vais pisser, comme je ne suis pas exceptionnellement monté, je ne me vois plus pisser tu comprends ? Si tu commences à mettre un rétroviseur au fond des WC pour te voir pisser c'est quand même gênant, parce que tu cherches et tout quoi" expliquait-il ainsi lors d'un dîner avant d'ajouter : "J'ai été voir sur internet, je suis dans la moyenne. J'ai mesuré et tout, ça va. Je te rassure j'ai aucun complexe"

"Je suis grivois mais pas vulgaire"

Le producteur de fruits bio s'est confié récemment à nos confrères de TV Grandes Chaînes. Il s'est d'ailleurs expliqué sur son humour et son côté très naturel en déclarant :  "Je suis grivois mais pas vulgaire… On peut rire de ces choses-là mais il ne faut pas tomber dans la vulgarité."

Il faut dire que s'il s'amusait autant, c'était surtout parce qu'il ne croyait pas trop en ses chances de retrouver l'amour après son divorce. Lors du speed-dating, Eric avait décidé de recevoir Rose-Marie (la bavarde) et Florence sur son exploitation. C'est de cette dernière que l'agriculteur est tombé amoureux. "Quand j'ai divorcé, je pensais que je n'avais pas le droit de refaire ma vie parce que je suis très croyant. Il m'a fallu du temps avant de l'accepter. Alors quand j'ai fait l'émission, j'étais convaincu de ne pas trouver l'amour. C'est pour ça que je rigolais tout le temps… [...] Grâce à l'émission, j'ai appris que l'amour est possible à tout âge. Je pensais qu'à 54 ans, c'était fini ! Mais non, tout est possible, même le vrai amour. Je suis un homme épanoui !"
 

Réagissez à l'actu people