Télé-réalité

Félicien (Loft Story 2) : "J'ai gagné des centaines de milliers d'euros"

Félicien (Loft Story 2) : "J'ai gagné des centaines de milliers d'euros"

Il y a 13 ans, les téléspectateurs découvraient les candidats de la deuxième saison de Loft Story. Parmi eux, le fêtard Félicien se faisait particulièrement remarquer. Après sa sortie du Loft, il avait d'ailleurs sortie un tube étonnant, la Cum-cum-mania. Aujourd'hui âgé de 37 ans, il revient sur cette époque dans le Grand direct des médias.

Ce mercredi 12 août, Félicien candidat de Loft Story 2 était l'invité du Grand direct des médias sur Europe 1, 13 ans après l'émission qui l'a fait connaître. Comme la plupart des autres candidats de cette émission pionnère de la télé-réalité en France, l'homme aujourd'hui âgé de 37 ans est retourné à l'anonymat. Aujourd'hui, il écrit des livres et produits des documentaires consacrés au sport. En ce qui concerne ses anciens collocataires avec qui il avait passé plusieurs semaines enfermés devant les caméras de M6, Félicien n'a plus de contact avec eux.

"Dans mon cas à moi, je ne les croise pas non parce qu'ils ne sont plus du tout dans le même secteur d'activité. Il y avait Kamel, Marlène, David, Angela, Romain, Carine qui avait gagné, Thomas..." commence par expliquer Félicien. Thomas Joubert lui fait alors remarquer qu'Afida Turner faisait également partie de l'aventure : "Ah oui, j'allais oublier. Elle ne s'appelait pas comme ça. Leslie. Je ne suis pas du tout ce qu'elle fait, je vois les frasques qu'elle fait dans les bêtisiers ou même je crois qu'ici vous en parlez aussi. C'est pas du tout mon univers. Je veux dire, je ne sais pas si elle a du talent ou quoi mais en tout cas elle a du talent pour faire parler d'elle mais pas à bon escient je pense. C'est pas du tout un axe artistique qui me fait rêver. Je sais qu'elle voulait y arriver c'était son métier, elle faisait déjà ça avant. Voilà, elle a accentué le côté sexy et tout ça. Aujourd'hui elle fait parler d'elle pour rien".

"J'ai gagné des centaines de milliers d'euros"

Il y a quelques mois, Félicien avait déjà accordé quelques interviews dans les médias. Au cours de ces entretiens, il avait notamment révélé le salaire qu'il avait touché pour ses six semaines de participation à Loft Story 2. L'interprète de la Cum-cum-mania avait alors révélé avoir touché 24 000 francs soit environ 3 000 euros. Une somme dérisoire si on la compare aux montants des salaires de ceux qui participent aux Anges de la télé-réalité par exemple. Mais, grâce à sa participation à Loft Story, Félicien a tout de même pu amasser un joli pactole comme il l'a confié ce matin au micro d'Europe 1.

"Je venais du Loft. On va pas cracher dessus, les gens me reconnaissaient pour ça et moi je gagnais de l'argent grâce à ça. [...] J'ai gagné assez pour pouvoir produire tout ce que je fais aujourdh'ui. Alors évidemment, pour me lancer... c'est plus facile d'arriver dans ce métier, de commencer à produire... Ca se compte en centaines de milliers d'euros oui, plutôt grâce au disque parce que le Loft ça ne rapporte pas. Mais, il y avait les droits photos. C'était des gros chèques, c'était des 100 000 francs, à l'époque c'était énormément. Mes parents étant agriculteurs n'ont jamais eu des sommes comme ça. Moi non plus ! Et après c'est surtout l'intelligence de m'entourer d'un avocat [...] pour m'écarter des requins qu'il pouvait y avoir sur la place de Paris. Moi je croyais que les requins c'était les gens autour de moi qui voulaient faire du business sur une image et en fin de compte certains de ces requins étaient plutôt des amis"

Réagissez à l'actu people