Télé-réalité

Dropped : Les familles des victimes choquées d'avoir été "exclues" du visionnage des premières images

Dropped : Les familles des victimes choquées d'avoir été "exclues" du visionnage des premières images

Un peu plus de quatre mois après le terrible accident survenu sur le tournage de Dropped et qui a coûté la vie à dix personnes dont Camille Muffat, Alexis Vastine et Florence Arthaud, quelques personnes parmi lesquelles les rescapés Jeannie Longo et Philippe Candeloro, ont été invités à visionner les premières images de l'émission. Les famille des victimes sont en colère de ne pas avoir été conviées.

Le 9 mars dernier, un terrible accident est survenu sur le tournage de Dropped, la nouvelle émission de TF1. Deux hélicoptères sont entrés en collision. Le crash a fait 10 victimes dont les trois sportifs français candidats Camille Muffat, Alexis Vastine et Florence Arthaud.

Très vite, la société de production ALP a été pointée du doigt comme étant responsable de ce terrible incident. "Je suis furieux qu’on ait mis la vie de 10 personnes en danger pour avoir une ligne bénéficiaire en fin de bilan. On le sait aujourd’hui, le copilote a été remplacé par le cameraman. Dans un hélicoptère vous avez une vision à 180°. Sauf que quand vous avez un cameraman qui sort le corps pour filmer et qui ne peut pas juger la distance, car il est derrière sa caméra et qu’il vous dit ‘’Vite vite vite il faut y aller’’, arrive alors le crash du côté du cameraman" avait notamment déclaré Hubert Arthaud, le frère de la navigatrice au micro de Cannes Radio il y a quelques mois.

"On n'a pas été invité, tout simplement"

Ce jeudi 16 juillet, des rescapés du crash comme Jeannie Longo et Philippe Candeloro se sont réunis pour visionner les premières images de Dropped. Une vingtaine de personnes ont reçu une invitation de la part de Julien Magne, directeur des programmes de flux d'ALP. "L'envie de se revoir est grande. Nous vous proposon de nous retrouver, pour le plaisir et aussi pour visionner ensemble des images" explique-t-il dans son mail d'invitation.

Mais, aucun membre des familles des victimes n'a été convié. Les équipes de BFMTV sont allées à la rencontre de Laurence Muffat, la mère de la nageuse Camille Muffat. Celle-ci leur a fait part de sa colère : "On n'a pas été invité, tout simplement. Et ils savent très bien qu'on voulait ces images. C'est eux qui ont les dernières images d'elle. Ils nous les doivent. Ils ont parlé du plaisir de se revoir et ils nous mettent de côté. Je pense qu'ils ont peur, ils veulent passer à autre chose. Mais nous, on est là, on existe toujours. Ces souvenirs-là, j'aurais aimé les partager avec eux. Pas juste un petit DVD de mon côté même si je pense que ce sera difficile de revoir ces images"

La maman de Camille Muffat n'est pas la seule à se sentir délaissée par la production de Dropped. Le père d'Alexis Vastine s'est lui aussi exprimé au micro de la chaîne : "C'est vous qui me l'apprenez et moi je suis choqué. Choqué de voir qu'ils font des réunions, comme ça (...) Je ne sais pas quel plaisir ils ont à voir ces images (...) Ils n'ont jamais repris de contact avec nous pour savoir si ça allait bien. Jamais"

Contactée par BFMTV, la société de production s'est expliquée : "Elle assure que des images des premiers jours de tournage sont en cours d'envoi pour les familles qui le souhaitent. Des images qui pourront être visionnées dans le cadre de leur choix."

Réagissez à l'actu people