Télé-réalité

C’est mon choix - Loft Story : Fabrice un ancien candidat se confie, "on se retrouve seul" (Vidéo)

C’est mon choix - Loft Story : Fabrice un ancien candidat se confie, "on se retrouve seul" (Vidéo)

En 2001, "M6" créait une véritable révolution dans le monde audiovisuel français en lançant "Loft Story". Et parmi les treize candidats se trouvait un certain Fabrice. Et jeudi dans "C’est mon choix", aujourd’hui âgé de 44 ans, il a livré un témoignage sur sa vie après cette aventure. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

En 2001, "M6" créait une véritable révolution dans le monde audiovisuel français en lançant "Loft Story". Et la grande star du programme a été bien évidemment Loana qui avait fait le buzz avec la scène dans la piscine avec Jean-Edouard. "Bien sûr que si je devais refaire le Loft après tout ce qui s'est passé, j'éviterais la piscine, ce petit moment d'égarement. (rires)", déclarait-elle il y a quelques mois avant de revenir sur ce fameux moment : "Je l'ai fait naturellement, pensant que comme il y avait la soirée disco à l'intérieur c'était beaucoup plus intéressant, donc je me suis dit que c'était pas grave ce que je faisais". Présent lui aussi dans la saison 1 de "Loft Story", Fabrice s’est confié jeudi dans l’émission d’Evelyne Thomas, "C’est mon choix", sur son après aventure. "On atterrit au moment où la notoriété s’estompe. C’est très compliqué. On se retrouve tout seul. Et on se demande si on a le courage de repasser à une vie normale", a-t-il avoué.

"L'anonymat pour moi est un luxe !"

Et pour ne pas sombrer, Fabrice a complétement changé de vie. "J’ai fait une traversée du désert. Je suis parti dans une ville loin de tout, dans le département de l’Ain. Ça m’a permis de me ressourcer, de revoir mes priorités et de reprendre une vie beaucoup plus normale. J'ai pu déterminer ce que je voulais et ce que je ne voulais pas." Aujourd’hui âgé de 44 ans, il savoure : "L'anonymat pour moi est un luxe ! Si on peut avoir le confort financier tout en étant anonyme c'est parfait." Mais pour autant l’ancien candidat de téléréalité ne veut pas renier son passé de lofteur. "Ça m’a permis de me forger un caractère, d’être beaucoup plus pugnace dans mon quoti­dien, d’al­ler cher­cher véri­ta­ble­ment ce que je veux. "Ça m’a donné ce côté combattant, ambitieux. Si ça serait à refaire ? Je le referais, bien sûr !".

Réagissez à l'actu people