Télé-réalité

Cauchemar en cuisine : Un cuisinier prêt à en venir aux mains avec Philippe Etchebest (vidéo)

   / 5  
Cauchemar en cuisine : Un cuisinier prêt à en venir aux mains avec Philippe Etchebest !
1
Cauchemar en cuisine : Un cuisinier prêt à en venir aux mains avec Philippe Etchebest !
Cauchemar en cuisine : Un cuisinier prêt à
2
Cauchemar en cuisine : Un cuisinier prêt à "casser la gueule" de Philippe Etchebest (vidéo)
Moment torride sous la douche pour Mélanie et Bastien
3
Moment torride sous la douche pour Mélanie et Bastien
Les
4
Les "Beliebers" ont bien changé !
Nus jusqu'en Irlande
5
Nus jusqu'en Irlande

ZAPPING - Mercredi soir, dans Cauchemar en Cuisine, Philippe Etchebest a dû sauver un restaurant au bord de la crise. Le problème c’est que le cuisinier de l’établissement n’a pas du tout apprécié que le célèbre chef lui dise ce qu’il devait faire. L’homme a même eu envie d’en venir aux mains. Non Stop Zapping vous dévoile la séquence !

Dans Nus & Culottés, Nans et Mouts ont choisi d’aller jusqu’en Irlande dans le plus simple appareil, ou presque. En effet, avant de partir, les deux voyageurs se couvrent les fesses et le sexe avec des fougères. Du côté de Secret Story, la relation entre Bastien et Mélanie devient de plus en plus sérieuse. Les deux tourtereaux se sont même laissés aller sous la douche. En plein baiser torride, ils se font surprendre par Sarah, Marvin et Fanny. Dans le Mad Mag, le chroniqueur Kastros s’est rendu au concert de Justin Bieber et il est tombé face à des fans très amusants.

Un cuisinier en colère contre Philippe Etchebest

Mercredi soir, dans Cauchemar en Cuisinie, Philippe Etchebest a eu beaucoup de mal à sauver le restaurant duquel il devait s’occuper. En effet, le célèbre chef a dû faire face à un patron complètement largué et à un cuisinier en colère. Ce dernier n’a tellement pas apprécié les critiques de Philippe Etchebest que l’idée d’en venir aux mains avec lui lui est passée par la tête : "Je ne moufte pas trop parce que je n’ai pas envie de partir dans un conflit. Mais sinon je lui aurais bien déjà mis 2 ou 3 fois mon poing dans la gueule".

Par Paul Vanderhaegen

Réagissez à l'actu people