Télé-réalité

Cauchemar en cuisine - Enervé Philippe Etchebest quitte un restaurant : "Je ne suis pas là pour faire de la pub"

Cauchemar en cuisine - Enervé Philippe Etchebest quitte un restaurant : "Je ne suis pas là pour faire de la pub"

Ce mardi 29 septembre, M6 diffusait un nouveau numéro de Cauchemar en cuisine. Cette fois ce n'est pas en découvrant une cuisine extrêmement sale que Philippe Etchebest s'est énervé. En effet, le chef a remis en doute les motivations du gérant de l'établissement dans lequel il se trouvait, se demandant si celui-ci ne voulait pas simplement s'offrir un coup de pub.

Ce samedi 26 septembre, Philippe Etchebest était l'un des invités de Thierry Ardisson dans son émission Salut les terriens sur Canal+. Le chef était venu parler de son livre intitutlé Je ne lâche rien et publié aux éditions Michel Lafon. Dans cet ouvrage, il évoque sa vie privée et sa carrière. Si les talents en cuisine de Philippe Etchebest ne sont plus à prouver, les téléspectateurs ont également pu découvrir qu'il avait un talent caché. En effet, Thierry Ardisson a invité le cuisinier à jouer de la batterie. Ce dernier a alors pris place derrière l'instrument et s'est mis à jouer l'un des tubes du groupe Nirvana, Smells like teen spirit. Après sa performance, Philippe Etchebest a déclaré : "Je ne sais peut-être pas tout faire très bien, mais j'essaie de le faire bien."

"Je ne suis pas là pour faire de la pub aux gens"

Quelques jours plus tard, ce mardi 29 septembre, les téléspectateurs ont pu retrouver Philippe Etchebest dans un numéro inédit de Cauchemar en cuisine sur M6. Si le chef cuisinier pousse régulièrement des coups de gueule dans cette émission en découvrant par exemple l'état des cuisines des restaurants dont il doit s'occuper, dans ce nouvel épisode, c'est une toute autre chose qui l'a mise vraiment en colère. En effet, Ruben, le gérant de l'établissement dans lequel il se trouvait lui assurait que tout allait bien et que son restaurant était très fréquenté. Philippe Etchebest s'interrogeait alors et remettait en question les motivations du propriétaire des lieux : se servirait-il de lui et de l'émission pour faire parler de son restaurant ?

"Le mec vient de me dire qu'il travaille beaucoup mais que tout va bien, qu'il a une bonne équipe, qu'il a du monde... Je me demande vraiment ce que je fais alors" déclare le chef en voix off. "Je ne sais pas pourquoi il m'a demandé de venir en fait" lance-t-il ensuite face caméra avant d'ajouter "Je n'en sais pas plus à la fin du repas qu'au début. Je suis dans l'incapacité de comprendre sa problématique, parce qu'en fait il ne me l'a pas dit. Par contre si Ruben m'a juste fait venir pour un coup de pub alors qu'il y a des gens qui sont vraiment dans le besoin, là par contre ça ne va pas le faire du tout et je peux me mettre très, très en colère. Parce que je n'ai pas de temps à perdre avec ça, je ne suis pas là pour faire de la pub aux gens moi !" Enervé par la situation, Philippe Etchebest décide alors de ne quitter le restaurant, sans même visiter les cuisines et rencontrer le cuisinier.

Mais, celui qui avait participé aux Chefs contre-attaquent ne baisse pas les bras pour autant. Convaincu que Ruben lui cache quelque chose, il décide de faire appelle à Véronique, son experte. Celle-ci va alors lui expliquer le véritable problème du restaurant : "Ruben est investi d'une mission avec ce lieu ce qui fait qu'il n'a aucun recul sur l'établissement. [...] C'est une pile électrique, il est non-stop sur le dos de tout le monde. Il a une organisation quasi militaire. [...] Il verrouille tout, il est dans un manque de confiance totale. Donc là, on est dans une situation critique." Après ces explications, Philippe Etchebest est donc retourné dans le restaurant de Ruben pour venir en aide au gérant et à son équipe.

Réagissez à l'actu people 5
Par Alalme | le Mercredi 30 Septembre - 12:26
Un énorme mensonge de ce
Un énorme mensonge de ce journaliste qui a écrit l'article, oui Estevez c'est posé la question, mais il a très vite découvert les motivations, et il est resté pour aider ce chez d'entreprise..... Le problème c'est comme ça que fonctionne le journalisme en france, alors je ne vous raconte pas lorsqu'il s'agit de politique internationale... Ce journaliste comme bien d'autre feraient bien de changer de métier et d'aller vendre des bonbons sur les marchés
0
Par Guig | le Mercredi 30 Septembre - 13:55
Sauf que...
Sauf que ce n'est pas du journalisme là. Il faut que les lecteurs arrêtent de tout mélanger, puis de généraliser à l'ensemble des journalistes !! Et c'est Etchebest, pas Estevez...
0
Par kilou | le Mercredi 30 Septembre - 14:18
Inutile
Un article qui ne sert vraiment à rien, encore un titre accrocheur et au final le contenu est complètement vide
0
Par ced | le Mercredi 30 Septembre - 15:25
Racolage
Ces sites ne sont que des machines à clic publicitaire, d'où les titres racoleurs et articles vides.
0
Par despotov | le Mercredi 30 Septembre - 15:44
il est idiot
il est idiot
0