Sport

Zap sport du 9 janvier : L'OL piégé par Strasbourg en Coupe de la Ligue (vidéo)

Zap sport du 9 janvier : L'OL piégé par Strasbourg en Coupe de la Ligue (vidéo)

Au programme de ce zap sport du 9 janvier : l'élimination de l'Olympique Lyonnais en Coupe de la Ligue, le Mondial de Handball et les confidences de Didier Deschamps. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Une soirée à ne pas retenir pour l'OL. Mardi 8 janvier, l'Olympique Lyonnais a vécu sa première désillusion de l'année en se faisant éliminer sur son terrain par Strasbourg (2-1), en quart de finale de la Coupe de la Ligue. Un constat difficile à accepter pour Bruno Genesio : "C'est une grosse déception. On n'a pas le droit de commencer le match avec si peu de rythme. On manque d'agressivité, d'engagement. On manque aussi de réussite. On a eu des situations. Dans ce genre de match, c'est souvent l'équipe qui met le plus d'envie et qui veut le plus la qualification qui l'obtient, ça nous a fait défaut", a estimé l'entraîneur de l'OL.

L'incroyable instinct de Didier Deschamps

Quant à Thomas Tuchel, l'entraîneur du PSG, la pression commence à monter en cette période de mercato. Du côté du handball maintenant, Didier Dinart a dévoilé la liste des joueurs appelés pour représenter les Bleus lors de la Coupe du Monde à Berlin. Vendredi 11 janvier, les Experts affronteront le Brésil. Coup d'envoi à 20h30. Enfin, Didier Deschamps, pourtant très discret et pudique, s'est confié sur la victoire des Bleus lors du dernier Mondial en Russie. Pour l'entraîneur de l'équipe de France victorieuse, l'instinct ne lui a pas fait défaut. Face aux caméras de la chaîne L'Équipe, Didier Deschamps est même revenu sur le moment fatidique où il avait été intimement convaincu de la victoire de ses joueurs, juste après la victoire face à la Belgique en demi-finale : "Parce qu'on sait qu'on est en finale, on a une chance sur deux. Et puis parce qu'au fond de moi, j'ai ce sentiment profond qui m'habite, qui me lâchera pas, que je n'avais pas avant la finale de l'Euro, que c'est pour nous, c'est notre jour et qu'on va être Champions du monde." Et pour le plus grand bonheur des Français, l'histoire a donné raison à Didier Deschamps !

Par Sarah Errimi

Réagissez à l'actu people